x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.

x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.





I'm a monster, you know. I'm one of the dangerous one. ◘ Lazael

Dim 22 Oct - 14:27


Image Perso
Lazael

nom: //

prénom: Lazael

sexe: Féminin

âge: 500 ans

le clan: Stigma

la race: Démoniaque

le métier: Reine des déchus.




Sa naissance est un secret connu par très peu de personne, ainsi que celle de ces frères. Les personnes qui furent présente à leur naissance sont soit morts, soit ils gardaient leur existence secrète, de peur de se faire tuer par le géniteur des trois enfants. C’était d’ailleurs leur père qui tenait à ce que leur existence soit secrète pour de nombreuse raison qu’elle ne pouvait pas toute énumérer. Lazael a été la première enfant d’une fratrie de trois, qui n’étaient pas les enfants de n’importe qui. Ils étaient les enfants du royaume où ils étaient nés. Les enfants d’un roi démoniaque. Certains petits démons fuyards et faible le considéraient comme le mal à l’état pur.
De ce fait, Elle grandit en devant répondre les attentes d’un père stricte et sévère car cette dernière ne devait lui faire honte si jamais on apprenait son existence. Lazael devait être à l’image de son père. C’est-à-dire fort, non puissant, froid, sanglant, manipulateur, tactique et impitoyable. De ce fait, dès son plus jeune âge, la jeune démone dut faire des choses horribles. La jeune démone dût apprendre à devenir une combattante sans état d’âme.
Lazael apprit à tuer, manipuler pour atteindre ses objectifs, à tuer lorsqu’on se dressait sur son chemin, même lorsque ce n’était pas nécessaire, torturer et bien d’autre chose encore. Tout en gardant son identité secrète. Si jamais elle était découverte, la jeune démone mettait ce qu’elle apprit en pratique. Pourtant, la demoiselle ne considérait ces choses en rien d’horrible. Elle avait toujours vu ce genre de chose et même fait ce genre de chose, sans pour autant qu’on la force. Cela était normal pour elle. Son père était même content de ce qu’elle devenait, même s’il ne la voyait point. Une petite machine de guerre sans émotion.
Oui. Sans émotion car cette dernière ne semblait pas ressentir les remords ou des regrets lorsqu’elle tuait. Elle ne semblait point se satisfaire lorsqu’un autre démon s’agenouillait face à elle, car cette dernière l’avait soumis face à sa force ou se satisfaire d’un meurtre. Pourtant, ce n’était pas vrai. Elle ressentait la colère, la satisfaction de sentir le cœur de son ennemi dans sa main et même la haine, mais cette dernière savait très bien le cacher, face à son père. Malgré qu’elle fût capable de ressentir tout cela, elle en voulait toujours plus. Ce qu’elle avait, ce qu’elle ressentait n’était jamais satisfaisant. Elle était l’éternelle insatisfaite.
Puis ces frères naquirent. Ils eurent une éducation similaire à la sienne, sans pour autant qu’ils ne la suivent à la lettre comme leur sœur ainée. Mais cela n’empêcha pas leur père de les faire se combattre, cherchant à voir qui était le plus fort. Même s’ils n’avaient pas encore découvert leur pouvoir. Malgré qu’ils soient liés par le sang, cela ne les empêchait pas de se battre comme s’ils cherchaient à se tuer, sans pour autant le faire. Ils ne s’aimaient et pourraient presque dire qu’ils se haïssaient. Ils étaient capables de se supporter. C’était une forme de respect qu’ils avaient l’un envers les autres car ils savaient qu’ils étaient tous les trois forts mais qu’ils avaient besoin des autres. Et puis, on disait « Garde tes amis proches, mais tes ennemis bien plus encore ? ».
Vers ses cent ans, la demoiselle découvrit son pouvoir. On peut dire que c’est tardif, mais quand on voit la longévité d’un démon, ce n’est rien. Elle était même jeune pour un démon. Par ailleurs, elle était la dernière de la fratrie à découvrir son pouvoir, ce qui était quelque peu décevant pour son père de savoir sa fille sans pouvoir. Lazael était dans un combat contre un de ses confrères, qui ne savait rien de son identité mais qui se demandait d’où est-ce qu’elle sortait. Le combat fut long et compliquer pour la jeune démone car celui-ci avait une très bonne maîtrise de la magie, ce qui compliquait en soit le combat car cette dernière n’avait pas de pouvoir à ce moment-là. Mais lorsque celui-ci l’attaqua avec une attaque magique, qu’elle ne pouvait esquiver ou parer, instinctivement, son corps la poussa à ne pas se protéger.
Elle absorba l’attaque, ce qui déstabilisa l’ennemie. Cependant, elle sentit que cette attaque absorbée n’avait pas disparu dans son corps. Non. Lazael ne pouvait pas renvoyer la magie qu’elle avait absorbé, mais elle la sentait parcourir dans son corps, la rendant plus forte. La demoiselle utilisa cette nouvelle force acquise pour battre se battre. Le démon, voyant que si elle pouvait absorber ses attaques, décida de se battre au corps à corps. Ce qui était en soit une mauvaise idée face à elle. Il mourut rapidement, ce qui la laissa insatisfaite d’un combat qu’elle considérait à la base intéressante. Mais ce finit si facilement.
Un jour, son père apprit que sa fille, était capable d’absorber les attaques pour pouvoir les transformer en énergie. Cela ne lui fit ni chaud ni froid mais il attendait d’elle à ce qu’elle soit capable d’user de son pouvoir parfaitement. Ce qu’elle chercha à faire. Elle ne savait pourquoi, mais elle se devait de répondre à chacune de ses attentes. A chacune. La jeune démone se disait que si elle répondait à ses attentes, elle aurait un sentiment de satisfaction suffisant, ce qui ne la pousserait pas à chercher toujours plus. Cependant, ce ne fut jamais le cas.
Même le jour où son père la blessa durement, elle chercha toujours à lui plaire. Ce jour-là, elle avait déçu et mis en colère le roi, ainsi que le père qu’il était. La demoiselle fut punie pour une foutaise que ses frères avaient inventée, car ces derniers souhaitaient qu’elle baisse dans l’estime de leur père. Lazael se demandait s’il avait déjà eu de l’estime pour eux, ce dont elle doutait très fort. Comme on lui a appris, la démone défendit son cas, face à leur père qui s’énervait toujours un peu plus. Cette punition sévère fut infligée aux trois enfants. Celui-ci ne voulait pas savoir qui était le coupable, si c’était vrai. Cette correction magistrale ne fit que montrer sa puissance face à ces enfants et que se battre contre eux était d’une facilité déconcertante.
Ils n’avaient jamais réellement douté de leur père, enfin, de ce qu’elle savait. Et s’il y avait eu le moindre doute, ce « combat » fit en sorte de le dissiper. Ils ne cherchèrent plus jamais à plaire à leur père de cette façon. Ils revinrent à la méthode initiale. Surtout Lazael, qui y laissa une aile. Bien qu’à la base, l’aile ne fut que blesser. Mais de jour en jour, son aile s’engourdissait et ne se coordonnait plus avec l’autre aile. Une douleur grandissait de jour en jour, la faisant souffrir un martyr qu’elle n’avait jamais connu. Puis, on dut lui retirer son aile infectée, qui risquait de lui prendre sa vie à son tour. Les premiers jours sans cette aile, lui semblait être un enfer pire que de l’avoir infectée. Mais les jours passants, elle finit par s’y habituer. Tout redevenait comme avant, sauf ça.
Le temps passa. Tout semblait identique. Elle et ses frères se battaient de temps à autres, pour montrer qui était le plus fort et pour que les deux autres le reconnaissent. Mais ce n’était jamais le cas. Leur père absent, qui leur envoyait quelques missives de temps à autres. Ils vivaient en cachant leur réelle identité et ne cherchèrent jamais à rejoindre les rangs de l’armée de leur père ou autre. Elle se battait de temps à autres contre d’autres personnes, sans pour autant être impliquée dans le combat. Elle s’ennuyait. Ses frères devaient s’en doute s’ennuyer aussi. Elle ne voyait plus les jours avançaient ou même les années, tous se ressemblait et avait l’impression de vivre dans une boucle. Elle rencontrait certes des démons, mais peu de personne retenait son attention.
Mais un évènement arriva. Une brèche s’était ouverte. Tout le monde se demandait ce qu’il y avait de l’autre côté. Le roi démoniaque envoya des éclaireurs voir ce qui se passait et ce qu’il y avait de l’autre côté. On leur rapporta que c’était en monde, empli de verdure ainsi que de peuple à l’air fragile. Ils panifièrent leur venu. Leur plan était bien monté et ils passèrent de l’autre côté. Créant ainsi une guerre.
La guerre commençait, Lazael se battait auprès des autres guerriers. Combattre pour de nouvelle terre, c’était une chose qui l’intéressait grandement et pour de nombreuse raison. Déjà, ils n’avaient presque rien sur leur terre, qui n’était que Chaos. Certes, au début ce n’était pas aussi chaotique mais plus les années passaient, plus les terres qu’ils avaient autrefois connu devenait chaotique. C’était à se demander comment ils ont survécu.
Le début de la guerre commença bien. Leur troupe décima des dizaines, des centaines d’ennemies avec une facilité déconcertante. Cela était presque décevant pour Lazael, qui cherchait un adversaire qui pourrait la distraire. Cependant, les futurs gagnants devinrent les futurs perdant. Ils ne comprenaient pas pourquoi, ils se mettaient à perdre. Chaque bataille les faisait reculer un peu plus vers leur monde. Et un jour, ils finirent par retourner et donc perdre la guerre. Mais Lazael comprit rapidement que son père, leur roi avait perdu en puissance, suite au fait que Elwynn utilisa 7 reliques contre lui.
Lazael trouva cela astucieux de sceller une partie des pouvoirs de son père. Mais cela ne voulait pas pour autant dire qu’acceptait la défaite cuisante qu’ils étaient en train de vivre. Et le fait qu’un traitre sépare leur royaume en deux, tout en faisant en sorte que l’ancien roi ne meurt, cela la faisait hurler de rage. La descendante du roi n’avait pas assisté au combat qui tua son père, qui tua aussi son adversaire car cette dernière se battait contre des personnes de la rébellion. Elle savait que c’était l’enfant de cet infame traitre qui prit le commandement des traitres.
Ils avaient laissé les démons loyaux et fidèles sans roi pour les diriger, pour leur montrait la voie que leur peuple devait prendre. Elle savait qu’ils attendaient un héritier caché ou un démon à l’image de l’ancien roi pour reprendre les rênes de leur royaume. Ne voyant pas ses frères bougeaient d’un pouce, la démone décida de prendre le trône. Ce trône lui était dû après tout. Elle était la première enfant et elle se savait capable de gérer leur royaume, dévasté. Lazael se savait capable de remettre sur pieds ce royaume que leur père leur avait laissé. En réfléchissant, leur existence devenait de plus en plus logique.
Leur père avait prévu tous les cas de figures et c’était pourquoi ils étaient nés. Si jamais il n’arrivait pas à atteindre son but ou qu’un traitre ne le tue avant que sa volonté ne soit achevée. Sa volonté vivait à travers eux et continuait à vivre en eux. Il les avait forgés à leur image pour une situation dans le genre. Les choses devenant claire pour elle, la démone révéla leur existence à leur peuple, au monde que l’ancien roi avait des descendants, des héritiers. Lorsqu'elle voulut prendre le trône, beaucoup voulurent l'arrêter et l’annihilait. Sans pour autant réussir.

« Ce trône me revient de droit. Je suis son héritière. Avez-vous la moindre objection ? »

Certain voulurent s'opposer, mais furent bien trop effrayer. Elle était désormais la reine de cet empire et elle allait redorer leur blason.



nom de la magie: Absorption magique

arme: Elle n'en a pas.

style de combat: Combat au corps à corps/rapproché

formations: Formée par l'ancien roi.

puissance: 8/10

endurance: 9/10








Lazael se bat principalement au corps à corps. Elle possède une grande connaissance des arts martiaux et les combats à mains nus. Elle est agile et forte, ce qui la rends redoutable. Elle n’aime pas les armes et n’a jamais cherché à apprendre les manier.
La démone est capable d’absorber la magie qu’on dirige contre elle. Elle peut absorber par exemple une attaque magique dont elle sera la cible. Lazael transformera l’attaque magique en énergie. Elle ne peut renvoyer l’énergie et la garde en elle. Généralement, cela lui permettra simplement de frapper plus fort ou d’être plus rapide. Cependant, si elle absorbe trop d’énergie et qu’elle ne le dépense dans les instants qui suivent, cela la consumera à petit feu et peut donc la tuer.


PHYSIQUE
Si on oubliait ses cornes démoniaque, particulière qui faisait des zigzags, ainsi que son aile démoniaque et sa queue, on pourrait dire qu'elle avait l'air d'un ange. Un petit visage gracile et fin, une longue chevelure grise de beaux yeux violets ainsi que des lèvres pulpeuses. De plus, elle possède un corps avec des courbes gracieuses à en faire damner un saint.

Par ailleurs, on pouvait voir sur son corps, plusieurs tatouages qui parcourait sa poitrine ainsi que son ventre, ses bras et sur ses jambes. De plus, ses bras et ses jambes étaient d'une noirceur, qu'on se demandait si s'était un tatouage ou si c'était naturel, mais on comprends bien vite qu'elle est née ainsi. Elle possède des ongles longs et lacérés.

Mais ce physique cachait le fait qu'elle soit un être dangereux, que peu de personne serait capable d'affronter. Mais ne disait-on pas qu'il fallait se méfier du physique des personnes ? Malgré qu'elle ait l'air adorable, elle serait capable de vous briser tout vos os, de vous torturez pendant des heures et des heures, sans ressentir le moindre regret, remords ou quelconque sentiment.



CARACTERE
Lazael est une démone calme, qui s'énerve rarement et qui possède un grand sang froid, ce qui est utile lors des combats, ce qui lui permet de garder la tête froide et de ne pas laisser ses sentiments influencer sur ces décisions.

Avec l'éducation qu'elle a eu, elle possède un esprit tactique et est capable de diriger des troupes ainsi qu'un royaume. Après tout, leur naissance était prévu à cet effet. Elle ou ses frères devaient être capable de diriger le royaume de leur défunt père, si celui venait à disparaître. Ce qui est le cas.

La démone est quelqu'un de discrète, car cette dernière a su garder son existence secrète pendant des années et cette discrétion lui manque parfois. Elle est désormais le nouveau symbole et espoir de sa nation. Elle aime parfois cacher ses attributs et portait des vêtements plus discrets pour ensuite se balader dans la populace.

Lazael est plutôt curieuse et aime découvrir sans cesse de nouvelle chose. C'était l'une des raisons de pourquoi elle se baladait auprès de la populace, même si elle les prenait de haut. Car oui, la démone est hautaine, elle a prends de haut la majorité des démons et ne montre de respect qu'à très peu de personne car cette dernière est comme son père. Peu de démon était digne de son respect. Particulièrement si le démon fait parti des Démoras. Après tout. Ce sont tous des traîtres, qui sont faible et inutile.

Par ailleurs, elle est une personne envieuse, qui recherche en permanence la satisfaction qu'elle n'a jamais eu auprès de son père et la recherche désespérément en accomplissant le but de son père. Elle serait prête à tout, dans l'espoir de sentir ce sentiment ultime.

Comme beaucoup de démon, Lazael est sadique et joueuse. Torturer sa victime, le voir souffrir et voir l'espoir s'éteindre dans le regarde de cette pauvre petite chose, étaient des choses qu'elle aimait voir et ne s'en lasserait jamais.

Lazael est une démone rancunière et ayant une bonne mémoire, elle n'allait pas oublier l'affront qu'avait le démon qui s'était battu contre son père et elle se devait de tuer sa descendance. Sa lignée devait s'éteindre. C'était l'un de ses buts désormais.

Bien qu'elle soit relativement vieille, elle n'a jamais vraiment connu le sentiment de joie ou encore le sentiment d'amour. Oui. Elle n'a jamais vraiment connu de sentiment positif, sauf le sentiment de fierté. Elle n'a connu que des sentiments, tel que la colère, la haine ou encore l'envie. Émotionnellement, elle était l'équivalent d'une petite cuillère. Elle le sait très bien, mais Lazael n'a pas l'air de s'en faire par rapport à cela.


QUELQUES QUESTIONS
Son ambition: Retrouvez les traîtres et leur faire payer. Ainsi que montrer au monde la puissance de leur royaume.
que pense-t-il des autres religion:
Croire que pense-t-il du chef de son clan: Elle se sait forte, elle se sait capable de diriger ce royaume et aboutir à ses fins ainsi que celle de son père qu'il n'a jamais pu achever.

Ce qu'il aime: Elle aime les combats, la bonne nourriture et parfois, elle se déguise pour pouvoir passer inaperçue dans la foule. Elle aimait la discrétion de son ancienne vie. Lazael aime découvrir les autres mondes, ce qui lui permet aussi une meilleur compréhension.

ce qu'il déteste: Qu'on la menace, les traites, qu'on ne la prenne pas au sérieux car elle est une femme. Elle n'aime pas non plus la pluie, elle préfère quand il fait beau et chaud. Surtout la chaleur en faite. Elle ne supporte pas vraiment le froid.

Son origine: C'est une Stigma de naissance et le restera toujours.

Lieu de résidence: Est-ce une question sérieuse ?

VOIR LE PROFIL
Aventures : 2
Pièces d'or : 215
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 16:44

✔️ VALIDÉ

Hello toi  
Ta refonte de Lazael est top, l'histoire parfaitement intégrée au contexte ! Lazael pue la classe, et les autres clans n'ont qu'à bien se tenir  
C'est de tout coeur que le staff t'attribues un total de 3425 points à repartir  
Tu peux à présent faire ta fiche technique en cliquant ici

Faire ta fiche de relation en cliquant ici

Et pour finir faire une demande de rp en cliquant ici

Il ne te reste plus qu'à rp  avec nous
(c) Belial Ramneister
VOIR LE PROFIL
Aventures : 28
Pièces d'or : 213
Puissance* : 100
Voyageuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Dim 22 Oct - 18:46
Mandieu le retour du monstre ! Voilà qui va bien compliquer les choses...
VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOIR LE PROFIL
Contenu sponsorisé