x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.

x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.





A p r è s M o i L e D é l u g e

Lun 9 Oct - 1:23

Image Perso
PSEUDO

nom: Berzelius

prénom: Oilossë

sexe: Féminin

âge: réponse ici

le clan: Solitaire

la race: hybride

le métier: Gardienne du Nagekin[/i]o[/i]ken + artiste de rue + ...




IMAGE PERSO 550*180px
OILOSSË HISTORY:
 

PARTIE I : Le père


Les cheveux couleur or, le visage maquillait en entier d'un blanc pur - constratant avec sa peau mâte presque noir, ses lèvres étaient peinturés de rouge afin de leur donner un effet "badouin" , "suréaliste" , ses yeux étaient décorés, tels des veines retracés,  de noir.
Rouge, Blanc, Noir.
Son corps était musclé mais sec et petit, pour un homme il ne mesurait qu'un mètre soixante-six, depuis sa naissance il portait une courrone de lierre, fabriquait par ses soins car il se sentait Roi bien que n'étant que simple bouffon du roi, bouffon du monde.
À l'an 130, Elwynn vivait en paix, beaucoup d'homme et de femme de sa génération (à peine la vingtaine) n'avait pas connu les guerres de pouvoirs et de territoires,  ni les haines raciales envers tels peuples : pour eux, le monde était empli de gaieté et d'amour - même pour les enfants orphelins.
C'était un monde idyllique où chaque individu n'était point lésé. Lui était comique, il s' appelait Sorggad (sa génitrice - car son père n'avait pas eut le droit à la parole...- l'avait nommée ainsi en l'honneur du Dieu qui avait exaucé sa prière d'avoir un enfant - son plus grand trésor.), il n'avait que quinze ans et parcourait toute  les terres du globe en compagnie de sa fratrie (son père, son oncle et ses cinq cousins et trois cousines. Toute les femmes de sa famille - sans compter celle n'ayant données vies - étaient mortes, cela n'avait rien de surprenant à l'époque, les femmes ayant fait naître plusieurs fois mourrait de fatigue, d'infection ou d’hémorragie. Faibles créatures pensait-il.), il vivait en compagnie d'une famille qui se complaisait dans leur monotonie, cela devait faire des siècles que les Berzelius se donnait à ce genre de vie.
Lui rêvait d'autre chose, il rêvait d'océan et de solitude, simplement de bleu et de lumière car son âme était noir et ténébreuse : pourquoi toute sa fratrie était heureuse ici ? Pourquoi était-il si mélancolique ?  Pourquoi pensait-il a sa mère tendit qu'eux tous pensaient aux autres femelles  daignant poser les yeux sur leur spectacle (tantôt de magie, tantôt de produit "miraculeux" pour la peau, la santé, l’esthétisme : Les Berzelius s'adaptaient à tous les environnements).

An 140, Sorggad venait de quitter son foyer, sa région. Aucun regret ne lui pénétrait le cœur mais il n'avait su se résoudre a enlever son maquillage de clown ainsi que sa couronne de lierre. Il était qui il était.
Le jeune homme de vingt-cinq ans avait construit sa barque avec du bois de chêne, elle était petite mais confortable ; un mât avec un voile (qui n'était qu'un drap blanc fin avec cousu dessus par ses propres soin la phrase latin, cette langue de toujours,  "Carpe Diem" .), un banc ainsi qu'un petit coffre menant sous le bateau - c'était un moyen de conserver les poissons qu'il allait pêcher au frais afin de s'en faire une réserve.
Il n'était pas croyant et partit sans un regard derrière lui, il n'y avait que la lune se déclinant sur l'horizon afin de laisser place au soleil qui pretait attention à ses actions.



PARTIE II : La mère


Saoirse était une Ohlinyte, elle vivait sous ce vaste océan parmi tant d'autre. Jamais elle n'eut souhaitait s'adonner à autre chose que cette routine qu'elle menait depuis plus de quatre-vint ans : noyer les humains - c'était soit des pêcheurs soit des curieux (jamais de nobles ou de soldat.), ils étaient attirés par la voix de Saoirse ou de ses sœurs, qui semblait chanter des sortes de cantique Ô combien hypnotique pour tout Homme ayant des idéaux de libertés - c'était même leur cible favorite.
Saoirse, était brune, les cheveux lisses et longs jusqu'à ses hanches, son visage était de forme ovale, sa peau opalescente, sa bouche pulpeuse et ses yeux ors. Sa queue était recouverte d'écailles grisâtre, qui faisait ressortir tantôt le ciel (le soleil par des reflets aveuglants ou la lune par des paillettes ) tantôt la mer (par les ombres d'autres animaux sur sa queue ou d'un bleu transparent).
La première fois qu'elle aperçut Sorggad, le père de son enfant, elle était proche d'une rive et écoutait les paroles de ce fou, il disait :

- Pourquoi suis-je seul ? N'ai-je personne a aimer ? Où est ma mère ? Lune ! Où est ma mère ?

Saoirse le regardait de loin, seulement la partie supérieur de son visage dépassait de l'eau - elle décida de l'épargner, simplement car pour elle le mot "mère" (chose qu'elle souhaitait devenir) était similaire à "Dieu".


PARTIE III : Eux

Sorggad avait plongé par-dessus sa barque, au fond de l'océan il avait aperçu deux pièces d'ors et il mourrait de faim. Pourquoi avait-il donc choisi cette vie alors que tous était plus simple au pays ? Il n'avait qu'a maquiller son visage de blanc et tous riraient en laissant de temps à autre des pièces, du pain ou des légumes.
Pourquoi ?
C'était plus fort que lui ; c'était le destin ? Il se rendit compte en s'enfonçant sous l'eau que les pièces d'ors étaient des yeux, en forme d'amande, recouvert de longs cils noirs de jais.  
C'est vrai ! Il n'avait pas plongeait mais on l'avait poussé !
Sorggad savait que sa génitrice vouait un culte à Kali en plus du Dieu de toute chose Brillante, étaient-ce l'un des deux qui l'avaient sauvés ?  Son père disait que c'était "un truc de femme" et ne s'attardait jamais sur les détails - maintenant qu'il était à plus de quatre mètres de profondeurs, que l'air manquait, qu'il ne savait pas nager,  il commençait a regretter de n'avoir cru en rien.
C'était donc çà sa vie ? Çà,  sa grande aventure ?  Même sous l'eau, même en manque d'oxygène il pleura.  

" Je suis là. Disa-t-elle en posant sa main contre la joue de Sorggad."

Il fixa la femme, une magnifique femme, elle était mi-humaine jusqu'au torse et mi-poisson en-dessous. Sorggad ne pu s'empêcher de regarder sa poitrine découverte, petite mais ronde et ferme tels des clémentines, ses tétons pointaient mais cela ne semblait en rien troubler la fille qui le fixait dans les yeux., pour lui ce simple détail lui permis de se détendre même s'il commençait a manquer d'air, il ne souhaiter se séparer d'elle, Sorggad tendit sa main (il ne voyait rien, plus l'on s'enfoncer dans l'océan plus tout devenait froid et obscure) avant de reprendre raison et de s'élancer à la surface - en moins de dix brasses, à bout de souffle, il retrouva la surface de l'océan.
L'eau était calme et reflétait la lune, avait-il rêvait ? Cette voix si douce, ce regard brillant de désir et ses cheveux qui flottaient au grès de l'eau ? Tout n'était donc qu'un rêve ?
"Malheur. Disait-t-il en posant la main sur son cœur. Me voilà amoureux d'une chimère. "

+ DIX HUIT . +  OU SEIZE. + OU RIEN (NDA : Vous choisissez <3)




Saoirse replongea sous l'eau, il venait d'entrer dans son anatomie, cet humain avait trouvé son organe reproduction ; juste à quelque centimètre de son nombril - le fameux mythe du point G chez les humaines.
Il était rentré avec force et désir ( pensait-il qu'elle n'était qu'un objet ? Qu'un fantasme ?) malgré elle, elle gémissait mais s'enfonça sous les profondeurs des abysses avant de l'entendre également soupirer de désir, Sorggad se débarrassa de son pantalon et de sa chemise.
Pour empêcher des bulles d'airs de remonter elle se recouvra la bouche. Elle s'enfonça doucement sous la lune en spirale ne quittant pas des yeux cet homme.
Sorggad admirait les pupilles d'or s'enfonçaient sous les abysses, il lui hurlait de revenir - ne me laisse pas seul, pensait-il en vérité -  il enfonçait sa main sous l'eau (revient, revient !) écartant chaque doigts.

" Revient ! Sa voix transperça le silence de l'eau. Par réflexe il regarda l'horizon, de combien de kilomètre c'était-il éloigné de la rive ? Tout ceci n'était qu'un plan pour le noyer ? Avait-on jouait avec son cœur ? La colère et l'orgueil prirent le dessus de lui. Nous étions en l'an 140 et les humains découvraient  les sept pêchés capitaux, ils agissaient tels des possédés, des damnés (lui y comprit). C'était comme si les démons des récits des dieux prenaient vies. Salope ! Disait-il avant de cracher sur l'eau. "

Il ne pu faire quatre brasses que deux hommes poissons se jetèrent sur lui et l'enfoncèrent sous l'eau, il était si surpris qu'il ne pu prendre sa respiration, Sorggad regardait tantôt sur sa gauche, tantôt sur sa droite. Il n'y avait que des regards de mépris. Lui qui bandait encore !
En dix seconde il atteint une profondeur hallucinante, seule les méduses éclairaient l'horizon, c'était un spectacle qu'il ne regrettait pas d'avoir vu, apercevant des poissons de toute taille danser au grès du courant, des plantes aquatiques semblant vivante et surtout le reflet de la lune qui semblait si poétique et combative.

" Il est a moi.
Il nous a insulté.
Il m'a insultée.
"

Ils se retrouvèrent tous les deux, yeux dans les yeux, chacun souriant à sa façon, Saoirse enroula sa queue autour des fesses de Sorggad - il n'en fallu pas plus pour qu'il se jette sur elle à nouveau, tandis qu'elle le ramenait a la surface en mois de trois brasses humaines.

Ils ne formaient plus qu'un, pas longtemps, mais assez pour qu'en ressortant du corps de sa partenaire, un liquide s’en extirpa également
C'était d'une forme ronde mais abstraite sous l'eau, prenant son temps avant de remonter à la surface.

" Mange. . Sans se poser de question il mangea cette boule blanche et  au goût gluant. Saoirse sourit. Félicitation. Tu es enceinte de notre premier enfant. "


PARTIE IV : Après nous, le déluge !
À écrire
( AN 141 )+ Naissance d'Oloissë. C'est son géniteur qui a portait l'enfant. Elle faillit mourir (et lui aussi !) a la naissance car le corps d'un homme n'est pas fait pour accoucher  Saoirse a eut l'idée de lui transpercer le ventre pour faire vivre sa fille.
+ Oloissë naît sourde (handicap dû au mélange humain/Ohlythe'ness et à la grossesse masculine). Elle ne peut pas respirer sous l'eau et vit donc en compagnie de son père et de la famille Berzelius en faisant de la comédie (elle aime ça contrairement à son père) çà et là sur les terres, elle se cultivera comme ça mais sera illettrée quand même.
+ Elle parle aux animaux aquatiques et si elle offre de l'eau a des animaux terrestres elle peut les comprendre un laps de temps.
( AN 147)+ Saoirse fut tuée par des Ohlythe, jugeant qu'elle était responsable de l'ouverture du portail des Enfers. Personne Ni Oloissë Ni Sorggad est au courant qu'elle est morte. Dernièrement les Ohlyte'ness sont plus distant : objectif : qu'on oublie leur existences.
(AN 150 à 155)+ Mort du géniteur à une quarantaine d'année (NDA : si je compte bien >.>). Oloissë vit qu'avec ses oncles et cousins (les cousines c'étant mariée et les tantes mortes.) et ne supportent pas leurs comportements : elle développe une haine contre les hommes. Elle s'enfuit et trouve refuge auprès d'un ange, le temps semble passer doucement mais en vérité beaucoup de mois (ou années à voir !) c'est écoulé quand elle "reprend vie" > l'ange l'a pas hypnotisé mais elle est simplement partie en "dépression/peur de l'avenir")  - ce dernier lui apprend a se battre au corps à corps en lui imposant des exercices périlleux (affronter des bêtes sauvages du désert ardent par ex/ je verrais suivant votre validation à mon projet xD)
+ Devient propriétaire de Nagekin[/i]o[/i]ken, cet artefact des ténèbres offert par Hadès. Il l'a élue mais ne lui a pas donner en main propre (Pour récup le katana elle affrontera un Démon haut gradé et le tuera sans pitié.)
(AN 155 à 170 ) En vingt ans sa vie c'est consacré au sabre, elle a tranchait en tout XX victimes ( je compte toute les cité sans en faire des paragraphes inutiles. J'ai ma petite idée de près ê.ê) pour de l'or ou de la viande (elle ne mange JAMAIS de poisson) ou juste car elle les jugeait pervers, méchant, démoniaque.
~ J'aimerais savoir si je peux décrire comme bon me semble Nagekinoken, ou si vous attendez une spécialité particulière de lui (ou aucune XD) ? ~
TRUC EN PLUS DURANT SES VINGT ANS : Timide/Méchante (oui, oui, mélange dès deux : sa donne un côté comique :P) avec les hommes + Audacieuse avec les femmes + Aime les animaux/les animaux l'aime + Même si elle est sourde sa voix reste féminine et envoûtante (made in origin Ohlinyte'ness of course !! ) , mais elle ne peut faire de longue phrase (exemple : Il faut que tu arrêtes tes bêtises ! / Stop... Tes... Bêtis... Es ! // Tu veux quoi toi ?! / Tu... Veux... Quoi... Toi... Euh ?!) + Voyage avec un animal a déterminé :3 + très bonne nageuse.




nom de la magie: >"Télépathie" (NDA : Sauf si vous trouvez mieux !) animaux aquatiques. Si elle donne a boire avec ses paumes à un animal elle peut communiquer avec lui également

arme: Le Katana des lamentations

style de combat: réponse ici

formations: prédominance pour le corps à corps mais excelle dans l'art des complots.

puissance: 7/10

endurance: 6/10







Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?


PHYSIQUE
Une chevelure couleur brique descendant jusqu'à sous sa poitrine,
ses pointes finissaient d'une couleur grisâtre argentée (c'était un effet qu'elle c'était donné grâce à un mélange de roche et d'eau.)
Elle mesurait un mètre soixante-sept pour quarante-cinq kilos      


CARACTERE
Oilossë a écrit:
- Les Rhuns: 44% (Neutre)
- Les Zhentarims: 52% (Neutre)
- Les Calimshans: 5% (Hostile)
- Le Purgatoire: 5% (Hostile)
- Les Sylphes : 95% (Soutient physique et moral)
- Les Démoras: 35% (Hostile)
- Les Infernaux: 60% (Amical)
- Les Vakshas 90% (Partenaire)
- L'académie Magique 70% (Soutient)
- L'empire de Nah: 50 % (Neutre)
- Solitaire : 38% (Méfiante)


QUELQUES QUESTIONS
Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?

VOIR LE PROFIL
Aventures : 5
Pièces d'or : 13
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Oct - 19:23
Hey ! Je te souhaite la bienvenue !

J'espère que tu te plairas, n'hésite pas à nous envoyer un message si jamais tu as des questions et bonne continuation !
VOIR LE PROFIL
Aventures : 14
Pièces d'or : 506
Puissance* : 100
Chef de guerre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Lun 9 Oct - 19:32
Bienvenue :D
Je vais pas te refaire le blabla de bienvenue et des questions vu que l'albinos avant moi l'a très bien fait :D

Du coup, au plaisir de lire ta fiche belle rousse !
VOIR LE PROFIL
Aventures : 193
Pièces d'or : 16819
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Lun 9 Oct - 22:42
UGH ! Déjà félicitation pour l'originalité du forum, je cherchais depuis longtemps un univers semblable à celui d'Ichizoku ! J'ai eu un peu de mal mais je pense avoir pris mes marques :P.

En vérité, j'aimerais savoir je si peux interpréter une hybride mi-humaine mi-Ohlinyt'ness. Je vous invite, Ô grands dirigeants de cet univers XD ~ a lire l'histoire de mon personnage et me donner votre accord ou désaccord.

* *
VOIR LE PROFIL
Aventures : 5
Pièces d'or : 13
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 18:26
Bienvenue !
VOIR LE PROFIL
Aventures : 45
Pièces d'or : 920
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Oct - 15:44
Pour commencer, salut et bienvenue sur le forum, merci du beau compliment que tu fais au forum ça fait toujours plaisir pour ceux qui l'ont créer et qui on bossé dur dessus ~ (je te dis merci même si je ne fais pas parti de ces gens là ;p)
Concernant ta question... Personnellement, j'ai lu ton histoire, et je voudrais bien répondre à cette question, mais je pense être trop jeune dans le staff pour ça. J'ai bien relu les caractéristiques des races et tout ça, mais je doute que ça suffise pour que ma réponse compte vraiment.
Cependant, en ce qui me concerne, d'un point de vue technique, je ne vois pas de problèmes, l'hybridation est originale mais si elle est bien menée et structurée comme ça a l'air d'être le cas, il ne devrait pas y avoir de soucis avec ton personnage.
Après, ce n'est que mon avis et comme dit je suis toute jeune dans le staff, je préfère donc laisser ce genre de réponse aux personnes plus habilitées qui pourront te donner un oui ou un non définitif plutôt qu'une simple supposition ^^

Je te donne au moins un petit avis pour te dire que ta question a été lue et pour donner un premier regard sur ta fiche.
VOIR LE PROFIL
Aventures : 12
Pièces d'or : 163
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Mer 11 Oct - 20:25
Hello ! Merci d'avoir prit le temps de me répondre ^^ je vais avancer dans ma fiche de mon côté en attendant -au pire je me ferais un plan B hahaha

Et merci pour l'accueil Galdan :D !
VOIR LE PROFIL
Aventures : 5
Pièces d'or : 13
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Oct - 15:46
Welkom
VOIR LE PROFIL
Aventures : 4
Pièces d'or : 2989
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Oct - 20:28
Coucou ! Et bienvenue parmi nous

Désolée du retard, je me sens honteuse
Sinon comme l'a dis Daemon, ton hybride est très bien ! Je suis contente de voir que la race des Oly t’intéresses. Personnellement j'aime beaucoup la façon dont tu as tourné ton perso, je ne voyais pas vraiment la race comme cela, mais j'ai trouvé ton développement très intéressant ( en plus d'une très belle plume )

J'ai hâte de voir ta fiche terminée. En tout cas bienvenue parmi nous
VOIR LE PROFIL
Aventures : 27
Pièces d'or : 213
Puissance* : 100
Voyageuse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Sam 14 Oct - 18:42
UGH Le peuple

Elisabeth, me voilà rassurée xD, d'ailleurs si tu veux me donner des indications ou autre sur cette race avec plaisir !!

A très vite

PS; merci du compliment
VOIR LE PROFIL
Aventures : 5
Pièces d'or : 13
Puissance* : 100
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOIR LE PROFIL
Contenu sponsorisé