x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.

x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.





Les belles fleur s'épanouissement dans le sang (rp)

Lun 4 Sep - 23:01
le sang est le meilleur breuvage d'une fleure.




Le temps était couvert, je ne me sentais pas bien  ma frêle corpulence le montrais encore davantage, mon rose capillaire était ternis par la boue, mes précieux vêtements était en lambeaux, je ne savais plus où j'était mais une chose est sur je n'était pas chez les sylphes.

Je vérifiais si ma bourse était encore présente, et se fut avec grande surprise que je la retrouvais pleine comme jamais. Je me situais prêt d'un plateau ou un grand dôme ressemblant à une arène y trônais, je pouvais voir un grand nombre de passant et un file d'attente immense surement pour y accéder.

Tout d'un coup je senti le sol trembler, puis se soulever, je voyais le paysage défiler alors que je ne bougeais, et ce fut après avoir correctement repris mes esprits que je me souvenais de ce qui se passais.

Je me trouvais dans une cage invisible, a la vu de tous comme un animal d'une nouvelle espèce, mais peu importe je me souvenais de cette nuit, les larmes me vinrent aux yeux, me corps se crispas sous cette pensée qui me tordais de douleur, mes compagnons de route venais de faire tuer par ma faute, je me suis fais capturer par un groupe de mercenaire, surement liées a une très mauvaise expérience vécu il y a  quelque années.
Tout me semblait net, sauf le visage de mes kidnappeurs, de ma main je cherchais ma précieuse épée qui restais introuvable jusqu'à ce que j'entende l'un de mes transporteurs se plaignent du pois de l'épée qui semblais fine a première vu.

Apres quelques minutes de battement  et après avoir réaliser ce qui m'arrivais il était déjà trop tard, je me retrouvais dans un cellule en bas de ce dôme.

Je venais tout juste de me faire vendre a cette arène, un vieil homme s'approcha de la cage ou j'était enfermé pour m'examiner, il fit un signe de tête et je fut tout de suite bousculer vers un couloir sombre ou d'un coter il y avais une porte en métal et de l'autre une grille de sécurité. Un bruit de métal tombant au sol me fis sursauté, je cherchais rapidement d'ou venais se bruit et se fut avec surprise que je pu voir mon épée y apparaître comme magie, alors que je me penchais pour la ramasser les lumières du couloir se manifestèrent enfin, au bout du  couloir je peu apercevoir un sac de vêtement et une petite vitre sur le coté.

En m'y approchant de plus près le vielle homme me somma de ma changer et m'intima en même temps que cette victoire je devais l'obtenir si je voulais obtenir la liberté. Alors qu'il reculai je peu apercevoir un homme qui de toute ma vie je ne voulais plus jamais revoir, je pensais l'avoir tuer mais non il était bel et bien vivant.

Son regard croisa la mien , et ce fut l'élément déclencheur du réveille de  Darkness le coté non pacifique de Yokoss, la teinte de sa chevelure était devenu sinistre, un énorme sourire sadique s'adressa a la personne dont elle croisa le regard et toujours avec le même sourire elle lui susurra "Je t'ai trouvé"

L'homme disparu immédiatement sans demander son reste visiblement apeuré, une fois habiller et mon épée a la main les grilles se délogèrent du sol pour s'ouvrir me laissant entrer dans cette arène surpeuplée de monde, l'air sec et embaumé par la douce odeur du fer rouiller par le sang assécher me fis frissonner de bonheur.

Un commentateur était sur un plateforme au dessus du dôme ou il présentai les personnes qui pénétrais le lieux.

" A ma gauche, tout fraîchement arrivé du territoire des SYLPHES, telle une brindille voulant défier le monde de sa couleur rose foncée Yokoss!"

Je toisais alors glorieusement le public qui avais visiblement un avie mitiger sur mes aptitude aux combats.



Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 18:26
Que fait cette gamine dans l'arène !
"Et à ma droite, en exclusivité, l'invisible roi des démons et empereur des Démoras ! Galdan !"

La porte s'ouvrit et la lumière commença à inondé le sombre couloir dans lequel se posait le roi des Démons.

Quoi ! Un combat d'arène ! Mais comment notre armure préfère à tel pu en arriver là ?

Et bien tous remonte à, il y a une semaine. Ce jour-là Galdan dans sa grande splendeur avait envie de se changer les idées et est donc partie incognito grâce à un complice doué de pouvoir de téléportation dans Elwynn. Se retrouvant en plein territoire Rhûns il eu de la chance que personne à part les très hauts gradés ne connaisse son apparence.

Pendant la guerre d'Elwynn, il y a bien longtemps, Galdan avait été conquis par l'alcool humain bien plus raffiné que l'alcool démoniaque beaucoup plus brut et surtout beaucoup plus fort. Mais aujourd'hui Galdan avait besoin de goûter à une bière, un vin, un minimum subtil et c'est pourquoi à la première taverne, il s'arrêta pour picoler.

Commençant à prendre la boisson, il tourna alors la tête vers le mur en contact avec sa table et ce qu'il vit lui donna des sueurs froides.

RECHERCHÉ GALDAN
MORT OU VIF
1 milliards de pièces d'Or

Roi des Démons, coupable de génocide et de tentative de destruction d'Elwynn.

Ni une ni deux, Galdan arracha l'affiche mais un homme avait vu, ni une ni deux, il s'assied à la table du roi le saluant d'un.

- Salut roi des démons


- CHHHHHHUUT ! Mais qui es tu ?


- Je me présente, Harold William ! Homme d'affaires !


- Et ? Donne-moi une raison de ne pas te tuer ?

- Et bien ce serait dommage je souhaiterais vous proposer un marché. Un combat contre une énorme sommes d'argent.

Le Démon ricana

- Désolé je ne suis pas intéressé par l'argent, l'alcool, mais chère, mais l'argent non.


- Oh, je vois, c'est dommage, je connais justement quelqu'un qui produit le meilleur du continent...

- Penses-tu que je vais te croire ?

- Bien sûr que non mais chance pour vous j'ai justement un extrait en question pour vous convaincre.

Galdan prit le flacon, le renifla et le bu,l'homme n'avait pas menti cet alcool était merveilleux, Galdan était transporté...

- In..croyable... Que voulez-vous contre cette boisson divine ?

- Je vous l'ai dit, je veux que vous gagniez un combat...

Et c'est ainsi que Galdan fut embarqué dans une arène..

Surtout sous le sable chaud, Galdan sortie sous les hourras du public. L'air menaçant, le démon s'approcha de Yokoss, se mettant accroupis mais toujours plus grands qu'elle il lui demanda excusez moi, où est mon adversaire ? Vous devez être la présentatrice non ?

Puis regardant que la jeune femme portait une arme, il fut surpris.

Comment, c'est vous ! Mais vous êtes encore une gamine.

Puis il se releva

Si j'étais méchant, je pourrais dire excuse moi, je t'avais pas vu ou t'as perdu ta sucette gamine ?

Le publique commença à rire en se moquant. Galdan qui ne pouvait alors s'empêcher de continuer lança au public.

S'il vous plaît ! Est ce que la mère de Yokoss pourrait venir à l'accueil ! Sa fille s'est perdue dans l'arène !

Le public continua de plus belle en se moquant de la Sylphes.

VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 3:12
le sang est le meilleur breuvage d'une fleure.


Dans cette arène a ciel ouvert ou le soleil ne voulais pas trop montrer sa présence, mon adversaire avança, il était grand, très grand, même un peu trop grand pour être humain, mais comme je dis souvent, je vais le tailler en pièce jusqu’à ce qu'il prennent ma taille.

Un énorme sourire se colla sur mon visage.

"Je vais te recycler après t'avoir remis à ta place de porte manteau, roi des démons, laisser moi rire, ce n'est pas bien d'usurper l'identité des autres"

Je savais bien qui il était mais je me devais juste répondre a sa pic, maintenant les chose sérieuse devais commencer, si il est en métal mon épée devrais le mettre a mal, quelque soit sa force il est grand et être grand n'est pas un avantage quand on m'affronte.

Alors que je courais vers lui comme un sprinter sans avoir sorti mon arme de son fourreau, j'explosais littéralement de rire dans cette course sans fin qui allais me conduire a un combat qui semblerais des plus intéressant.

Je n'avais plus vraiment le contrôle de moi,c'était juste mon désir de la soif de sang qui me possédais.

Arriver a proximité de lui, je dégaina mon épée et dans une glissade contrôler, je passais entre les jambes de ce géant laissant traîner au passage  la lame de mon épée serpent qui s'enroula telle un anaconda à sa jambe gauche qui allais bientôt subir une traction pour déséquilibrer mon adversaire.

Une légère distance de sécurité a été prise entre moi et sa jambe tirer à contre sens pour le faire tomber face  contre terre tout en lacérant sa jambe gauche avec la lame de l'épée.

Yokoss

Ps: En gras ce sont les deux mouvements offensif que je fais durant ce post
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 16:32
Tu te soigne gamine ?
Alors que Galdan était occupé à se moquer de Yokoss avec la foule, il sentit le changement d'aura derrière lui, l'air neutre avait fait place à une folie qu'il ne connaissait que trop, l'envie de sang et de meurtre.

Dans son coin l'observant du coin de l'œil, il soupira.

- Bordel c'est moi qui dois toujours affronter des psychos pfff...

C'est alors qu'il entendit pour la première fois la voix de la jeune fille.

"Je vais te recycler après t'avoir remis à ta place de porte manteau, roi des démons, laisser moi rire, ce n'est pas bien d'usurper l'identité des autres"

Se retournant, il vit alors une furie fondre sur lui d'un rire diabolique. Galdan curieux et avec un air supérieur ne prit même pas la peine de se déplacer. Un bras au menton l'autre portant sa célèbre et fidèle lance, il était curieux de savoir ce qu'un esprit aussi étrange pouvait faire en improvisation.

Arrivé, proche de lui, la femme tarée, dégaina son épée avant de glisser entre ces jambes et d'utiliser cette étrange épée serpent qui fit lancé à Galdan un Oh ! de surprise.

Alors que Yokoss tentait de le déséquilibrer en tirant sa jambe, Galdan regardait le serpent lacérer sa jambe gauche. D'un air réprobateur, il déclara :

Bordel se truc va rayer la peinture !

Puis se tournant vers Yokoss en se grattant la tête, ignorant totalement ces agissements, il souria.

- Tu as de la chance gamine. Ça ne se voit peut être pas mais j'ai un talent fou pour le baby-sitting ! Je vais donc en profiter pour t'apprendre deux trois trucs.

Ça ne se voit peut-être pas, mais j'ai un talent fou pour le baby-sitting ! Ce n'est pas une simple armure, c'est un alliage d'acier pur et de Graphène, autrement dit ce que tu peux faire de mieux en enfer.

Deuxièmement, lorsque tu souhaites déséquilibrer quelqu'un, il faudra prendre en compte à l'avenir plusieurs facteurs.

La force, car à vu, j'estime que ma force est entre trois ou quatre fois supérieur à la tienne. Mais surtout de quel côté du tire, car oui, tu es dans mon dos et donc dans le mauvais sens pour ce genre d'exercice. Les muscles de la jambe les plus puissants vont justement dans le sens inverse de l'endroit où tu essayes de tirer, tu aurais dû tenter plutôt de faire lever ma jambe vers l'avant, c'est beaucoup plus efficace.


Avec un air de défie Galdan leva sa lance pour la première fois.

- N'est crainte la leçon n'est pas terminé, j'ai tout mon temps. Et je vais t'aider. Tu as commis deux erreurs, le premier est d'avoir tiré du mauvais côté, la deuxième... d'avoir attaché ton épée à ma jambe.

Tout de suite après, Galdan utilisant la totalité de sa force physique se retourna et leva à une grande vitesse sa jambe à la peinture rayée de manière à projeté le bout du sabre que tenait Yokoss vers le ciel et dans sa direction.

Si elle était emportée, il lui placerait alors qu'elle serait dans les airs un coup avec le plat de sa lame.

Si elle lâchait le sabre, il le détacherait de son pied avant de le jeter derrière loin se plaçant entre lui et Yokoss. Avant de fondre sur Yokoss et d'effectuer avec sa lance une coupe en demi-cercle d'un diamètre de 5 mètres.


EL/ Je te laisse le choix mais disons que mes actions "si" se dérouleront dans ton post.
VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Sep - 23:24
le sang est le meilleur breuvage d'une fleure.


Mon adversaire semblais assez orgueilleux, et c'est justement ce genre d'adversaire que j’aimais affronter tout simple car plus leur orgueil est gros, plus la chute est lourde.

Il semblais me prendre pour une débutant vu la manière dont il m'expliquais les "erreurs" que je  commettais mais visiblement  il ne savais pas a qui il se frottais.

Mon tatouage en forme de balance s'illumina,

"je vais te montrer pourquoi je suis la meilleure mercenaire"

il mis une énorme force dans sa jambe en espérant me tirer, mais se fut avec un petit "clic" que les chaines du milieux se  détachèrent du reste de l'épée qui  fut envoyer a l'autre bout du terrain tout en profitant de l'effet de surprise  je me remis a courir vers lui un sabre bien plus petit a la main toujours prêt a en découdre.

Mon adversaire reprit si vite ses esprit car il engagea le croisement de fer avec  un coup de lance  a l'horizontal,malheureusement pour moi déjà trop prêt de lui je bloquais alors tant bien que mal son coup avec le plat de ma lame et une main a l’arrière de celle si pour amortir au mieux l'attaque, tout en cherchant a choisir ma destination après ce violent coup, et ce fut après une glissade sur la pointe des pieds sous la force de coup que je me retrouvais sur son flanc gauche.

Sans attendre un enchaînement de sa part je me mis en position féline et accéléra de nouveau allègrement vers mon adversaire  en utilisant sa lance comme chemin vers sa tête

Mon tatouage brillai de mille feux dans un violet sinistre.

"Kaisatsune fais mon corps avoir un pois démentielle durant 5 secondes en contre partie les dégâts que je recevrais seront accrus."

Aussi tôt dis, aussi tôt fais, le tatouage brillais encore plus intensément  et mon pois augmenta de manière incroyable au  moment ou  je commençais alors à exécuter une prise de catch [body slim], étant bien plus grand que moi j'enroula mon corps autour de son cou, je lançais alors mon épée sol, la lame ancrer au sol juste en dessous de son dos ou le point de chut était imminent.

Mon point de gravité bien placer cet homme de fer devrais vite trouver un solution pour éviter de prendre  une chute avec un bon pois en plus au niveau de la tête et le pommeau de l'épée qui allais bientôt lui faire subir un pont forcé.

Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 0:33
Je voudrais voir son père...
Toujours aussi fier, orgueilleux et hautain, le roi démoniaque continuait ces explications sur les erreurs stratégiques de Yokoss.

Mais bizarrement, cette dernière ne semblait pas voir tout le bénéfice que lui donnerait les enseignements de Galdan.

Alors que ce dernier parlait son adversaire à bout de nerfs déclara

Je vais te montrer pourquoi je suis la meilleure mercenaire !

C'est alors que son tatouage s'illumina, une sorte de balance apparue. De la magie ? Peu importe Pensait Galdan.

C'est alors que Galdan tira sur l'épée accroché à son genou pour attirer la propriétaire. Mais à sa grande surprise, la chaîne du milieu se détacha, des épées aussi techniques. Distrait une demi seconde, Galdan tourna ensuite rapidement la tête vers celle qui l'avait lâché des yeux pour la voir fondre sur lui.

Instinctivement Galdan entama une attaque circulaire du plat de la lame que Yokoss bloqua avec difficulté, toutefois plus agile, elle réussie habilement a exploiter la faille ouverte par une telle attaque.

Sautant sur lui en brillant tel un soleil, la psycho hurla.

Kaisatsune fait mon corps avoir un pois démentielle durant 5 secondes en contre partie les dégâts que je recevrais seront accrus


Galdan surprit et regardant la renarde tomber sur lui ne pus que penser.

- Impossible, qu'est ce que c'est que ça !

Yokoss s'accrochant à son coup, réussi au deuxième essaie à déséquilibrer Galdan qui commença à chuter avant de se rattraper avec son bras droit qui s'enfonça dans le sol sous la pression. Mais il ne pourrait tenir indéfiniment et alors que Yokoss continuait d'enfoncer Galdan dans le sol elle pu entendre un "clips"

C'était le coup et la tête de Galdan qui se décrochait avec de tomber d'un mètre avec la demi-renarde.

C'est alors que Galdan montra alors sa véritable nature, celle d'une armure vide où de l'intérieur se dégageait une vapeur de ténèbres.

Récupérant son casque qui après la chute avait entamé une belle glissade après un magnifique splash, Galdan commença à le raccrocher.

- Félicitation, je ne pensais pas que tu arriverais à me forcer à me décrocher un membre. Tu dois être étonné, j'imagine ? Sache seulement que je suis une armure envoûté, possédé par une âme de démon. Tu dois être étonné, j'imagine ? Mais n'est crainte je suis mortel, brise le cristal de mon torse et je rejoindrais mes ancêtres.

Ayant fini de visser sa tête, il changea alors d'allure et d'aura pour une plus sombre et ténébreuse attitude, une aura que l'on attendrait d'un roi demon.

Désormais, je vais attaquer terminer de défendre. Je vais combattre sérieusement et si tu as de la chance, tu apercevras peut-être ma magie.

Sur ceux Galdan saisi sa lance des deux mains en commença à la faire tournoyer de plus en plus vite jusqu'à ce qu'elle puisse trancher une pierre nettement d'un seul coup. D'un air sombre démoniaque, il rajouta

- Dispersion démoniaque !

La lance tournoyant de manière absolument aléatoire commença à taillader le sol, expulsant et explosant des morceaux de roches à une vitesse folle dans tous les sens à tel point qu'un oiseau transpercé dans le ciel par une pierre tomba sur l'arène.

Spoiler:
 

-Hurlant en rigolant Galdan déclara

Et ça comment compte, tu le contrer ?!


VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 3:27
le sang est le meilleur breuvage d'une fleure.



Alors que mon adversaire s'enfonçais dans le sol grâce a mon gain de pois phénoménal, un frisson parcouru mon dos, je venais de tomber au sol avec un casque vide entre les mains.

Je m'en éloigna le plus vite que possible en récupérant au passage mon épée planter au sol et mes esprits par la même occasion. Darkness ne voyais plus aucune utilité a continuer ce combat ,vu que son adversaire n'était pas une être vivant.

La teinte sinistre de mes cheveux reprirent leurs couleurs habituelles, mais excès de rire démentielle laissèrent place a un visage sérieux.

Mon épée a la main je faisais face a cette armure  sans vie qui après se révélais être posséder si j'avais bien compris.

Alors que mon adversaire ramassais son casque tomber au sol ma première préoccupation fut de récupérer la seconde partie de mon arme bien aimé.

- Félicitation, je ne pensais pas que tu arriverais à me forcer à me décrocher un membre. Tu dois être étonné, j'imagine ? Sache seulement que je suis une armure envoûté, possédé par une âme de démon. Tu dois être étonné, j'imagine ? Mais n'est crainte je suis mortel, brise le cristal de mon torse et je rejoindrais mes ancêtres.

je lui souris amicalement alors que je récupérais  le second morceau de mon épée

" Mon but n'es pas de te tuer,il n'en n'ai pas de mon devoir et encore moins une responsabilité, mon seul but est de quitté cet endroit, mais visiblement je ne peux pas le quitter sans te vaincre donc je vais juste ta mettre au sol assez longtemps pour te faire passer pour mort"


Au même moment un changement ce fit remarquer dans le comportement de mon adversaire, une aura plus noire que la nuit émanais de lui, c'était loin d'être de l’intimidation car aussi tôt cette aura dévoiler, il se saisi de sa lance avec ses deux main et dans de rapide mouvement rotatif de celle si, la poussière se levais, les roches au sol explosais et les débris de celle si devenais des projectiles mortelles qui non seulement avais abattu un oiseau mais aussi allais bien tôt menacer la foule dans les gradins.

Tout de suite mis en positon défensive, j'effectuais un cône parfais avec la rotation de mon épée serpent qui formais un bouclier et qui avais pour objectif de parer d’éventuelle projectile, mais malgré mes effort de plus gros débris  passais ce bouclier qui les réduisais en plusieurs petit morceau de la taille de bonbon qui venais finir leurs course sur le mur derrière moi laissant des traces visible sur les parties de mon corps pas assez protéger.

Chacune de ses légère entaille avais la douleur d'une amputation forcer a cause du précédent souhait formulé.

Alors que ma situation semblais désespérer ma seul idée sur le moment était de sauver le public de ces éventuelles projectiles mortelles.

"Second souhait!"

Alors que j'essayais tant bien que mal de me protéger une sorte d'illusion apparu a mes coter, c'était kaisatsune.

"Madame je refuse, votre corps ne tiendra pas un second souhait"

"C'est un ordre, ce n'est pas une demande, si la moindre vie peux être sauver je la sauverais, mon second souhait est de pouvoir suivre les projectiles grâce à mes réflexes, le prix seras le relâchement de tout mes muscles après cette effort suivi de douleur musculaire., a toi de voir"

Apres c'est mot un premier projectile explosa dans les gradins sans faire de  victime  alors que le second  lui effleura  la joue droite de Yokoss.
Le tatouage s'illumina de nouveau dans mon dos et ce fut avec des réflexes inimaginable qu'elle détruisais les projectiles qui pouvais atteindre le public a n'importe qu'elle moment.

La protection des autres semblais prévaloir sur sa propre vie et ne se couvrais déjà quasiment des projectiles qui pouvais s'approcher d'elle laissant même certain d'entre eux partir avec un trophée de passage, laissant encore de nouvelles marque.

Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 17:24
Je voudrais voir son père...
Le fait d'avoir été obligé à combattre sérieusement avait excité Galdan. Transformation son caractère désinvolte en celui d'un redoutable et puissant démon.

Après avoir parlé et alors que sa mortelle lance commençait à tourner le visage et la chevelure de Yokoss changèrent pour une apparence plus sérieuse et bien plus stable...

Après sa transformation, elle lui répondit

" Mon but n'est pas de te tuer,il n'en n'ai pas de mon devoir et encore moins une responsabilité, mon seul but est de quitter cet endroit, mais visiblement, je ne peux pas le quitter sans te vaincre donc je vais juste ta mettre au sol assez longtemps pour te faire passer pour mort"

Galdan plissa son œil spectrale, quelque chose semblait avoir changé, mais excité, il ne s'en fit pas outre mesure.

Alors que la technique de Galdan détruisait tout Yokoss au lieu de se battre protégeait de son corps les spectateurs. Galdan ne comprenait pas une telle chose, les démons n'avait en effet que peu d'empathie et de considération pour les faibles, leurs morts n'étaient pas une perte, si les spectateurs n'étaient pas capables de survivre à un caillou, il ne méritait pas de vivre.

Pourtant, il arrêta son attaque regardant Yokoss avec étonnement. Il n'avait pas envie de vaincre de cette manière un adversaire, mais surtout, il ne comprenait pas pourquoi la jeune femme faisait cela. Elle était prête à sacrifier sa vie pour des inconnus, des faibles ?

S'appuyant sur sa lance tel une canne, la main gauche sur la tête, il soupira.

Je ne comprends pas, pourquoi sauver des inconnus, stupide. Très stupide..
VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Sep - 6:48
le sang est le meilleur breuvage d'une fleure.



Alors que mon corps s'alourdissais  après chacun de mes mouvements de sauvetage, celui-ci s'écroula de fatigue tout en tremblant du surplus d'effort juste au moment ou mon redoutable adversaire cessa son attaque.

Je ne comprends pas, pourquoi sauver des inconnus, stupide. Très stupide...

Un sourire vainqueur triomphais sur mon visage, j'était salement amoché mais j'avais connu pire.

"Je suis juste égoïste, je ne les ai pas sauvé pour leurs vie mais pour leurs porte monnaie, on n'aurais surement pas dis mais chacun d'entre eux consomme l'alcool que j'ai confectionner moi même, donc je ne peux pas te laisser tuer ma source de revenue, c'est simple."


Mes jambes ne supportais plus le pois de mon corps, mes bras n'avais plus la force de se lever, j'avais le dos appuyer sur le mur de l'arène assise, le corps dégoulinant d'un mélange de sueur et de sang.

Je soupirais alors devant mon état

"Alala mes vêtements sont crades maintenant, je me suis ramolli avec le temps moi, c'est hallucinant comment en quelques années la gestion d'une taverne peux vous rendre aussi faible.Enfin bon ce n'est pas me lamenter qui vas changer quelque chose! Aller la pause est terminé"


Mon corps ne voulais pas réagir mais je m'efforçais de le faire bouger en disant a mon propre corps  de ce souvenir des entraînements endurer qui était bien pire que ça, alors faiblir devant un si petit obstacle était pas bon pour la réputation des marcheurs du Vallalah.

M'aidant de mon épée pour me relever avec difficulté, je me remettait en garde face a cette armure maudite qui se tenais appuyer  sur sa lance.

" Je n'ai pas le choix je vais devoir te battre si je veux me barrer d'ici"




Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 18:17
Je suis pas venu pour souffrir OK !
Galdan était toujours posé sur sa lance. Décontracté, mais assez déçu de voir son adversaire dans cet état, il ne savait pas ce qu'il devait faire. Yokoss lorsqu'elle lui était tombé dessus avec tout son poids l'avait contraint à commencer un réel combat. Alors que le roi démoniaque semblait être exécuté, on était en une minute revenu à la situation initiale, un désavantage certain pour la jeune femme.

Perplexe face à geste de pur altruisme, il fut amusé par la raison de la jeune femme qui prétendait être égoïste. Honnêtement, il ne croyait pas un mot de ce que cette dernière avait prononcé, jamais une personne égoïste n'aurait risqué sa vie pour une chose aussi futile que l'argent.

Alors qu'elle se relevait avec difficulté et un équilibre chancelant, elle dégoulinait de sang. Heureusement pour elle, ces blessures n'étaient que superficielles de grosses éraflures dans le pire des cas.

Se mettant en garde, elle pointa sur épée sur Galdan qui figé écoutait simplement ce qu'elle avait à dire : la reprise du combat.

Quelques secondes après l'annonce, Galdan n'avait toujours pas bougé, il fixait Yokoss dans les yeux, la sondant du regard.

Galdab avait un profond respect pour les gens courageux et déterminé et Yokoss avait passé le test. Du coup, il n'avait plus envie de la tuer ni de voir souffrir inutilement cette créature.

Après quelques secondes, il se gratta le haut du crâne en soupirant.

Pfff t'es sûr que c'est ce que tu veux ? Regarde-toi, tu peux à peine marcher... Moi je n'ai même pas encore utilisé un gramme de magie, abandonne, ce combat est perdu d'avance...
VOIR LE PROFIL
Aventures : 47
Pièces d'or : 921
Puissance* : 100
Roi de l'enfer
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOIR LE PROFIL
Contenu sponsorisé