x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.

x_ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt.





Pêche a l'anguille feat Raxthas

Jeu 31 Aoû - 4:22
Pêche a l'anguille



Le soleil tapais agréablement sur mon visage plongée dans cette eau de mer tempérer, je flottais comme une plache abandonnée au milieu de l'océan.
Et pour cause, malgré le fais que je ne soit pas une planche j'était belle et bien entrain de dériver comme une abandonnée au milieu de la mer accompagner de divers morceau de bois plus ou moins grand.
Je soupirais longuement avant d'éclater de rire comme une folle en repensant à ce qui c'était passer juste avant que j'en arrive la.

Ce matin, alors que je m'occupais de client  venu se réconforter de la perte de leurs barques autour d'une boisson de réconfort, je prêtait attention avec curiosité à leur conversation qui semblais s'assombrir de plus en plus.

De ce que j'avais pu comprendre leurs zones de pêches se situais  entre l’île  de l'académie et le territoire des sylphes, mais depuis peu une anguille géante avais établie cette zone comme son point de chasse et semais la terreur parmi les pécheurs.

Cette information me fis comprendre par la même occasion la cause de l'augmentation du prix des poisson frais. Mais bon, cela ne me concernait pas directement, les autorités devrais s'y en occuper dans  peu de temps  donc le prix du poisson récupéreras bientôt son prix d'origine.

Alors que je me re-concentrais sur mon travail l'un des hommes évoquais avec nostalgie le goûts de cette créature qui après une cuisson minutieuse devenais alors  le meilleur poisson mangeable du monde. Cette réflexion me fit sursauté et une terrible frisson parcourrai ma chaire  tout en dressant mes queues .Juste le fais d'avoir entendu cela m'avais déjà donner l'eau et la bouche et ce fus sans attendre que je mis dehors les hommes qui parlais de cette anguille en leurs disant "ce soir on mangera de l'anguille".

La pensée de cette anguille me hantais, je me devais de l'attrape, les hommes que j'avais précédemment mis dehors après l'explication de mes projets et une légère moquerie de leurs part me rédigèrent finalement vers le port de cette baie, lieu ou je pourrais louer une barque et même des harpons de pêches.

Et ce fut après de rude négociation d'on je vous passerais les détailles que je pu obtenir une barque  un harpon de taille raisonnable pour aller chasser ce pois lourd.

Rien ne pouvais ce mettre en travers de ma volonté d'aller découvrir de nouvelle saveur, j'avais doit a des moqueries de certain marin me traitant de folle et de bien d'autre mot, mais il avais oublier une chose, il ne s'adressais pas a n'importe qui, il s'adressais a "Mama" la seul gérante de taverne n'ayant eu aucune casse chez elle depuis son ouverture.

Et ce fut avec une confiance démesuré que je m'éloignais finalement de cette rassurante berge pour aller m’aventurer sur le terrain de chasse d'une bête faisant plusieurs fois la  taille de mon embarcation.

Apres une bonne petite heure de promenade sous un soleil clément je m'était finalement assoupie d'ennuie.Beaucoup de personne m'aurais blamée d'inconsciente mais en réflechissant bien endormi ou pas ce qui devais arrivé arriva...
Dans un énorme "BLOOF" l'énorme anguille emporta avec elle la partie arrière de mon bateau me laissant a l'eau.

Et maintenant je me retrouvais a faire la planche...

Ma priorité était de rassemblé les plus grand morceau de bois pour m'y appuyer pour éviter  de me fatiguer inutilement, mais a quoi bon ce presser,autant profité de cette baignade forcé de toute façon l'anguille ne reviendra pas immédiatement après le petit cadeau surprise que je lui ai laisser, et oui dans l'action de la surprise je lui balança le harpon qui toucha très probablement sa cible vu cette légèrement couleur noirci de l'eau sur les lieux de l'exécution de mon bateau.

Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 16:09
L’eau avait été assez calme c’est temps si. Il ne se passait pas grand-chose dans la mer et étrangement les pêcheurs avait même diminuer énormément leur pêche. Ce qui me réjouissait et me fessait peur à la fois. Pourquoi avoir abandonner de la sorte leur pêche ? Ce n’est pas que j’étais tellement triste de ne pas voir de cage ou d’hameçon dans l’eau, mais c’était surtout que j’avais peur qu’il ait vider une zone et qu’ils soient entrain de déménager vers un autre lieu pour faire pareil ! Je n’avais pas d’autre choix que d’aller investiguer moi-même. Je devais aller voir ce qu’il se passait ! Ce lieu n’était pas loin de ma position actuelle. Quelque heure ne nage rien de bien pire, mais lorsque je suis finalement arrivée, une chose me sauta aux yeux. Une longue ligné de sang partait de la surface jusque dans les profondeurs obscures. Peut-importe ce qui avait été toucher, maintenant il est coulé au fond. Les chances de le retrouver était pratiquement null… malgré tout, quelque chose attira mon attention. A la surface, il y avait des débris de navire et… je crois une personne, mais elle ne bouge pas beaucoup. A-t-elle perdu conscience ? Il n’a pas l’air d’un pécheur en tout cas, mais c’est un humain. Leur problème ne me concerne pas.. Attend... un humain... Avec des queue... J’ai peine à compter vue ma distance et le mouvement, mais je dirais 6 ou 7.. Maximum 8. Peut-importe leur quantité, elle n’est visiblement pas une humaine… Ah et puis zut, je peux bien aller voir ce qu’il c’est passer.

Sans prendre aucune furtivité, je sors de l’eau directement devant elle en éclaboussant légèrement alors que seulement c’est petite blanche qui lui sert de radeau de fortune sous sépare.

-Hé bien et bien, qu’est-ce qu’on a la ? Tu ne serais pas un peu perdu par hasard, tu es bien loin de la terre ferme tu sais. Au milieu de l’eau, entrain de patauger sans arme alors que des prédateurs plus gros que toi ce balade quelque mètre sous toi. Tu n’as pas peur de patauger tranquille dans les suces gastrique d’un grand dragon on dirait.

Je gratte tranquillement dans le bois qui lui sert de rafiot, me regardant, travailler.

-D’ailleurs, je me demande bien ce que fait une créature comme toi ici. D’ailleurs, tu es quoi toi ? Une jeune dame avec des queues toute poilues qui lui sort des fesses. On n’a pas ce genre de truc sous l’eau, mais avant que tu répondes ! Répond à cette autre interrogation.

Je dépose ma main griffue sur la planche et descend en égratignant tout le bois au long de la route, fessant cinq longues lignes dans le bois.

-Que fait une pêcheuse dans cette zone reculer hum ? On vient pécher un poisson exotique ? On vient risquer sa vie pour une bonne pioche ? Elle est ou le reste de ton équipage d’ailleurs ? J’ai vu le sang sous l’eau. Peut-importe ce qui vous êtes arriver ce n’était pas beau à voir, car il a beaucoup de sang. Sang qui va attirer de gentil petit requin curieux qui vont bien se demander de ou viens ce sang. À moins qui soit déjà là, dans l’abysse à manger ton équipage. Donc si j’étais toi, je raconterais rapidement ton histoire avant qu’ils reviennent,

Alors que je la regarde, attendant qu’elle me raconte son histoire, je fais cogner mes griffes contre le bois, les yeux avec les autres, recommençant lorsque les cinq on était fait, attendant visiblement avec impatience.
VOIR LE PROFIL
Aventures : 15
Pièces d'or : 871
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 22:29
Pêche a l'anguille



Flotte, flotte,flotte,flotte...

Voici exactement ma pensée en ce moment de calme qui mine de rien allais s'achever très vite.Je me sentais bien, ce bain forcé et calme qui pour certaine personne aurais engendré une panique était pour moi revigorant.

Alors que je voulais profiter encore un peux de ce calme , une ombre sortie de l'eau a toute vitesse m'éclaboussant le visage au passage. Cette ombre a première vu ressemblais à un poisson mais en plus il parlais et je le comprenais! Et encore plus étonnant il s'adressais a moi avec visiblement un léger ton d'agacement sans faire de mauvais jeux de mot.

-Hé bien et bien, qu’est-ce qu’on a la ? Tu ne serais pas un peu perdu par hasard, tu es bien loin de la terre ferme tu sais. Au milieu de l’eau, entrain de patauger sans arme alors que des prédateurs plus gros que toi ce balade quelque mètre sous toi. Tu n’as pas peur de patauger tranquille dans les suces gastrique d’un grand dragon on dirait.


Je le regardais fasciné, c'était la première fois que je voyais ça, ce n'est pas tout les jours que l'on croise une créature marine chez les Sylphes, même dans mes nombreux voyages, je n'en n'avais quasiment jamais croisé.

-D'ailleurs, je me demande bien ce que fait une créature comme toi ici. D’ailleurs, tu es quoi toi ? Une jeune dame avec des queues toute poilues qui lui sort des fesses. On n’a pas ce genre de truc sous l’eau, mais avant que tu répondes ! Répond à cette autre interrogation.


Je n'avais pas eu le temps de répondre la première question qu'il enchaînais avec une autre, je n'était pas en pleine possession de mes capacités, j'était juste fasciner par cette créature marine qui me parlais.

-Que fait une pêcheuse dans cette zone reculer hum ? On vient pécher un poisson exotique ? On vient risquer sa vie pour une bonne pioche ? Elle est ou le reste de ton équipage d’ailleurs ? J’ai vu le sang sous l’eau. Peut-importe ce qui vous êtes arriver ce n’était pas beau à voir, car il a beaucoup de sang. Sang qui va attirer de gentil petit requin curieux qui vont bien se demander de ou viens ce sang. À moins qui soit déjà là, dans l’abysse à manger ton équipage. Donc si j’étais toi, je raconterais rapidement ton histoire avant qu’ils reviennent.


A la fin de sa phrase je le regardais avec de gros yeux,plein d'interrogation, je me demandais comment tout expliquer sans me faire passer pour une folle mais aucune solution ne me venais a l'esprit, du coup si une créature marine n'a pas été choquer plus que ça par mes queues mon histoire ne devrais pas être si choquante que ça.
Je m'avançais alors sur mon radeau de fortune reposant alors le haut de mon corps sur celui  tout en tentant de me raprocher de cette étrange créature  pour l'analyser de plus près.

-Hmmm des écailles..., mais ce ne sont des écailles de poissons ont l'air bien trop robuste pour en être, de plus près du ressemble a une sorte de loup, voir même de dragon!

Mes yeux étincellais et je salivais intérieurement.

-Je n'ai jamais goûter de dragon, je me demande si c'est bon... enfin bon je m'égare désoler, Je suis une habitante du territoire des Sylphe et je ne suis pas un pécheur, je gère une taverne et wouah une créature marine qui parle!

Mes pensées était tellement embrouiller entre l'apparition de cette personne et ma tentative d'analyse  de son corps que j'en oubliais notre discutions. Pixi pris alors le relais voyant que c'était peine perdu pour tirer quoique ce soit de moi.

-Bonjour jeune homme-dragon, désoler pour le comportement de ma maîtresse elle est de nature curieuse et comme c'est la première fois qu'elle vois une personne de ton espèce donc elle en pers ses moyens, je vais répondre a tes questions a sa place, donc tout d'abord je suis un esprit et je me nomme Pixi, comme son esprit est trop occuper je ne peux me matérialiser pour te saluer correctement mais sache que notre venu est tout simple du a la présence d'une anguille géante ayant coulé plusieurs bateaux de pécheur  ou des bateaux de commerce. Pour faire simple on est venue "pécher cette anguille" même si normalement le premier but est de l'éloigner de cette zone. Elle se nomme Yokoss et est une déviante-femme-renarde, et le sang que tu peux voir a la surface est le sang de cette anguille poseuse de problème, elle nous as pris au dépourvu et pour seul réponse elle a reçu un un coup de harpon, et  je penses que tu as peu remarquer l'absence de poisson dans cette zone,et biens c'est normal nous somme sur le terrain de chasse de cette anguille.

Alors que Pixi exposais la raison de notre venu je restais encore totalement fasciner cet homme-dragon!? Je cherchais du regard ses ailes mais je n'en voyais pas, je m'aventurais alors  a essayer de toucher le bras  ce  jeune homme pour sentir la texture de ses écailles.

Un énorme amas de bulle se formais alors en dessous de notre petit radeau de survie.

Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 19:39
Le temps parue une éternité l’espace d’un instant. Elle ne répondait pas. Elle ne bougeait pas, elle me fixe dans ce qui me parait être une éternité. Malgré tout, elle ne finit pas faire une action, embarquant sur le radeau de fortune pour s’approcher de moi. Je plisse les yeux en la regardant, mais sur qu’elle folle je suis tombé moi. Au moins elle ouvra la bouche pour y laisser sortir quelques mots. Quelques mots qui reflétaient bien sa folie. Encore plus lorsqu’elle mentionne le goût possible de ma personne. Je ne peux m’empêcher de pouffer à cette idée. Si elle savait le nombre d’humain que j’ai déjà manger sa lui ferait surement peur, mais elle n’a pas à savoir ça.

Par contre, ce qui m’a le plus surpris c’est lorsqu’une autre voix venue embarquer dans la conversation. Elle semblait venir de la tête de la dame. Comme si elle parlait, mais sans parler et avec une nouvelle voix.

Cette voix s’identifia comme un esprit nommé Pixie. Peut-être c’est le coter normal de cette personne qui a sa propre voix qui sait, mais au moins. Elle me partage des informations beaucoup plus utiles que son prédécesseur.

Visiblement, le scénario était quand même juste. Elle était venue pécher quelque chose et cette chose était visiblement plus forte qu’elle et avait réduit son bateau en charpie avant de retourner dans les profondeurs de la mer.

Alors que j’écoutais la petite fée dans la tête de la dame, celle-ci en profita pour me toucher le bras. Je lui tape la main en grognant légèrement, cherchant à lui faire comprendre que je préfère ne pas être toucher.

-Hey, on regarde, mais on ne touche pas ok? Je ne suis pas une peluche qu’on peut toucher comme bon vous semble, mais sinon si j’étais vous, je resterais pas là trop longtemps. À force de papoter ça va mal finir.

En restant accrocher à l’embarcation en ruine, je me mets à avancer à une certaine vitesse. Pas ma vitesse maximum cette, mais assez pour nous déplacer lentement.

-Vous êtes chanceuse que je vous apporte mon aide au lieu de vous laisser devenir du gras d’anguille. Normalement, je n’aide pas les humains, surtout s’ils sont venus pour pécher, mais vous. C’est vos queues qui mon attirer, qui mon intriguer. Vous n’êtes pas une véritable humaine j’Imagine.

Alors que je continue d’avancer vers la ou je sais, il a de la terre, je continue mon explication.

-Tout comme votre fée d’ailleurs. Vous allez devoir m’expliquez un peu tout ça la parce qu’en réalité, je ne suis pas mal perdu sur ce que vous êtes vraiment. Une déviante femme renard ? Pourquoi ton corps est autant humain ? Tu n’as même pas de fourrure et tu as une fée dans ta tête... ah la la les créatures terrestres vous êtes tellement bizarres…
VOIR LE PROFIL
Aventures : 15
Pièces d'or : 871
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 4:13
Pêche a l'anguille



Mon objectif avais été atteint, j'avais réussi a toucher ses écailles, elles étaient dure et lisse comme une armure  intégrer au corps d'un homme, ma curiosité étancher je repris alors un air presque sérieux a cause d'une remarque qu'il me fit. Cette remarque ramena d'ancien souvenir qui remontais à mon enfance.

-Hey, on regarde, mais on ne touche pas ok? Je ne suis pas une peluche qu’on peut toucher comme bon vous semble, mais sinon si j’étais vous, je resterais pas là trop longtemps. À force de papoter ça va mal finir.

Dans un léger murmure amuser je commentais alors sa remarque qui pouvais paraître presque inaudible pour mon interlocuteur.

"Pixi tu m'as dis la même chose quand  je t'ai vu pour la première fois"

Il continuais alors a me parler tout en nous rapprochant de ce bord de mer qui semblais si loin.

-Vous êtes chanceuse que je vous apporte mon aide au lieu de vous laisser devenir du gras d’anguille. Normalement, je n’aide pas les humains, surtout s’ils sont venus pour pécher, mais vous. C’est vos queues qui mon attirer, qui mon intriguer. Vous n’êtes pas une véritable humaine j’Imagine.

il marqua une légère pause avant de reprendre.

-Tout comme votre fée d’ailleurs. Vous allez devoir m’expliquez un peu tout ça la parce qu’en réalité, je ne suis pas mal perdu sur ce que vous êtes vraiment. Une déviante femme renard ? Pourquoi ton corps est autant humain ? Tu n’as même pas de fourrure et tu as une fée dans ta tête... ah la la les créatures terrestres vous êtes tellement bizarres…

Et je ne sais pour qu'elle raison cette remarque colla un grand sourire sur mon visage avant d'approuver ce qu'il venais dire, effectivement j'était bien le seul être terrestre a ma connaissance a posséder des "fée dans ma tête".

J'aurais voulu l'éclairer au mieux sur ma situation mais celle si semblais même trop compliquer pour moi même, ma seul réponse fut une excuse pour tenter de signifier a mon nouveau compagnon du moment que dans l'immédiat et dans la situation actuelle je ne pourrais pas éclairer sa lanterne.

Alors que la terre semblais se rapprocher je glissais alors furtivement sous l'embarcation pour pousser furtivement au loin ce jeune homme dragon qui était venu m'aider, juste après cette action l’amas de bois que me servais de radeau fut gober par cette anguille géante qui par grand malheur pour moi accrocha a son passage mes précieux vêtements ce qui eu pour effet de m’entraîner vers le fond de cette océan qui semblais sans fond.

Je savais que dans ce genre de situation il fallait rester calme mais j'était entièrement déboussoler, cette anguille ne comptais pas me laisser reprendre mes repèrent et me secouais comme un sac de patate pour empirer ma situation. Mais la seule chose qui m'inquiétait vraiment était de savoir si ce compagnon de fortune avais peu s'en sortir, après tout c'est un peu de ma faute s'il se retrouvais dans cette situation.

Mais enfin bon trêve de plaisanterie je me devais d'agir comme mourir manger par ma proie serais le comble pour moi, de la main je cherchais la mâchoire de mon futur repas et une fois trouver je m'y accrocha fermement avant de tenter de l'ouvrir de force même si ce n'était pas gagner.

Es ce que je devais risquer d'utiliser un souhait dans ses conditions extrême ou alors devrais-je compter sur ma force seul pour me sortir de la?

Le tatouage dans mon dos se mis a briller énormément en attendant la venu d'un nouveau souhait...

Yokoss
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 19:48
La dame ne me répondait toujours pas, elle semblait aimée prendre son temps et analyser le tout. Ou peut-être était-elle en train de s’obstiner avec la fée dans sa tête sur ce quoi dire ? J’en avais aucune idée…

J’attendais patiemment sans trop m’attarder à mon environnement jusqu’à ce qu’elle me pousse avec une certaine force et un grand élément de surprise. Me fessant lâcher le radeau et reculer par la même occasion. Alors que celui-ci continue lentement sa route, pousser par mon élan

-Hey! Mais pourquoi tu….

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase et d’exprimer ma colère qu’une énorme gueule viens se refermer quelque centimètre devant moi. Exactement ou était le radeau et la jeune dame il a de cela... 2 secondes ? Elle venait d’être dévorer tout round, d’un coup. Avaler dans cette créature alors que son chemin allait la guider vers un bain plein d’acide qu’est l’estomac de l’anguille. Je suis déjà aller dans des estomacs et je le déconseille à toute créature. Elle va mourir là-dedans ! C’est sûr que je pourrais la lasser devenir du gras d’anguille, mais je l’ai déjà aidé. Sa serait lâche de ma part de la laisser comme ça.

Sans perdre de temps, je me lance à sa poursuite à toute vitesse ! Malgré sa grandeur, sa vitesse ne semble pas être sa force. Alors le rattraper fût une tâche des plus faciles. Rendu contre lui. Je m’agrippe à l’aide de mes griffes. Les plantant dans les écailles du monstre. M’agrippant au niveau de son ventre ou devrait normalement se situer son estomac. Si on se fie à l’anguille de taille plus normal. J’ai beaucoup avoir manger plusieurs créatures, je n’ai encore jamais eux la change ou le devoir de m’en prendre à une créature aussi mythique qu’elle.

Bien accrocher d’une patte. Je plante ma seconde dans sa chair pour tenter de la déchirer et potentiellement de l’ouvrir. La grande bête se débâtie de douleur, secouant son long corps allongé d’un coter puis de l’autre, essayant de me faire déloger de ma position alors que de son sang s’écoule de la blessure. Plus que je reste accrocher, plus grand est la blessure, mais si je ne me dépêche pas. Je ne suis pas sûr de pouvoir aller la chercher dans l’estomac…

-Ohhh allez, tien bon là-dedans ! Je vais te sortir de la!!

Me dise dans ma tête alors que je tente du plus fort que je peux d’arracher des bouts de sa chaire. Tentant de le déchiqueter du mieux que je peux, mais sa chair est très résistante et ma progression est lente. J’espère que la vitesse de digestion des anguilles n’est pas trop rapide. J’avoue que je n’ai pas trope envie de sauver un tas d’os moitié dissous…
VOIR LE PROFIL
Aventures : 15
Pièces d'or : 871
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 12 Sep - 17:12
Buverie c'est moi qui offre



Plus le temps passais, plus on s'enfonçais  dans les profondeurs de cet abysse qui semblais sans fin. L'anguille semblais ralentir gêner par quelque chose mais elle avais encore sa machoire refermer sur le manche de ma robe courte.

Intérieurement j'espérais que les dégâts de ma robe ne serais pas trop important, et puis zut je sauverais ma robe et ma peau en même temps! Je palpais encore autour de moi pour me repérer et une fois mes repères trouvé dans un mouvement souple et rapide je m'extirpai alors de ma robe sans la déchirer me retrouvant alors en monokini avant de m'accroche a quelque écaille de cette anguille pour ramper vers sa bouche.

La lueur de mon tatouage s'intensifia puis après quelques seconde disparu, je venais de faire un souhait, et celui ci consistait a augmenter la puissance dans mes bras en contre partie mes jambes était paralysée jusqu'au petit matin.

Un courant glacial parcouru mon sang et se figea dans mes jambes, passant outre cette sensation je continuais de ramper jusqu’à la gueule de cette créature qui était bien décider a manger ma robe, ma précieuse robe. Une fois arrivé a l'endroit escompter  ce fut a coup de poing que je décidais d'exploser la monstrueuse dentition de cette créature voleuse de robe. Apres une dizaine de coup de poing l'une des dents qui détenais ma robe prisonnière  céda et je pu enfin l'extirper.

Et voila la réalité me rattrape, les dégâts sur la robe n'était pas superflu elle était irrécupérable. Tout mon corps criais vengeance, a travers le trou fais par la dent manquante je glissa mon bras dans sa gueule et saisi quelque chose de visqueux  qui ne voulais pas se laisser attraper , sa langue.

Il allais profondément regretter ça , je glissais alors mon autre bras dans la fente dans l’espoir d'attraper sa langue et de venger ma robe, un sourire vengeur apparaissais sur mon visage alors que l’anguille se débattais pour me faire lâcher sa malheureuse langue. Sur le coup elle stoppa sa descente  

J'avais mon trophée entre les main, sa langue encore fermement attacher a l'intérieur de sa bouche, je la tira fermement et dans un grand "slachk" celle si vu le même sort que ma robe, elle se retrouvais empaler a sa dentition, alors que je célébrais intérieurement cette victoire, mon attention se relâcha et dans un grand mouvement de la tête elle m'envoya bouler vers la surface, passant a même moment près de l'homme-dragon qui semblais creuser sur le ventre de l'anguille.

Pixy parti en tant que messager a son encontre,
"on remonte fais attention  l'anguille est furax maintenant"

Celle si dans un furieux demi tour me chercha du regard, puis sans aucune hésitation accéléra vers moi avec une envie de meurtre.

Un sourire satisfais s'affichais sur mon visage alors que la chevelure de Yokoss s'assombrissais d'une teinte violette.

Je me murmurais alors a moi même
" je te passe le relais Darkness ne tue pas le jeune homme-dragon ce serais con de tuer notre moyen de retour"

L'anguille géante était alors près de moi la gueule ouverte prête a m’engloutir.

Yokoss

PS: Désoler j'avais oublier de poster ma réponse x')
VOIR LE PROFIL
Aventures : 42
Pièces d'or : 1145
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Sep - 16:07
En voyant la jeune dame passer à toute vitesse à coter de moi. Je reste un instant perplexe. Laissant les dires de la fée glisser dans mon esprit geler de stupeur et d’étonnement.

Mais cet état ne dura pas éternellement. Après quelques secondes. Je lâche ma prise sur l’anguille pour nager à toute vitesse vers la dame en détresse Habituer à me déplacer sous l’eau. Je n’ai aucune misère à la rattraper et l’attraper a la taille pour continuer mon chemin vers la surface. Elle ne pourra pas survivre bien longtemps sous l’eau. Elle doit vraiment aller prendre une bouffer d’air frais !

Poursuivit par l’anguille qui gagne du terrain, je finis malgré tout par atteindre la surface pour continuer de nager vers la ou je sais. Il a moins d’eau et donc moins d’espace pour une grosse anguille de la sorte. Gardant dans mon emprise, la femme renarde. Plus serrer que la dernière fois pour éviter qu’elle me pousse de nouveau. Ce qui pourrait être dur comme elle n’a prise sur rien d’autre que moi au milieu de l’eau.

-Mais voyons tu as fait quoi pour la mettre dans cet état !! Normalement quand tu te débats un peu, elles abandonnent vite, mais la-elle as vraiment une grosse dent contre toi ! Et d’ailleurs, il est arrivé quoi a tes vêtements ! De souvenir, tu portais une robe quand je t’ai trouvée !

Continuant de nager rapidement vers un endroit un peu plus sécuritaire. Je passe mon regard au-dessus de mon épaule pour observer l’anguille qui nous poursuit la gueule grande ouverte. Visiblement. Elle a comme plan de nous avaler tout rond. D’un coup. Sans mâcher n’y rien. Juste nous happer. Je pourrais la laisser, c’est elle qu’elle veut après tout, pas moi, mais sa serait lâche.

Alors qu’elle est pratiquement rendue. Je dévie rapidement à gauche. Laissant les mâchoires se refermer avec force derrière nous, mais la créature n’abandonne pas pour autant et revient à la charge. Je dévie de nouveau sur la droite pour l’esquiver, mais ce petit truc ne dura pas éternellement. Un bête normal aura abandonné, mais celle-ci est vraiment enrager.

-SÉRIEUX !! J’espère vraiment que tu as un plan ma petite parce que si ça continue comme ça. Tu ne vas pas aimer le reste de l’histoire je peux te l’assurer !!
VOIR LE PROFIL
Aventures : 15
Pièces d'or : 871
Puissance* : 100
Citoyen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOIR LE PROFIL
Contenu sponsorisé