Jeu 27 Juil - 4:40
Beuverie c'est moi qui offre


Le jour se levais sur la capital des Sylphes et c'était sous la douce odeur de la rosée du matin que la ville fourmillais déjà d'activité, les marchants mettais en place leurs stands, les premier magasin ouvrais leurs portes par la même occasion.

Enfin bref tout ce bruit inutile et agaçant avais eu pour effet et ça depuis mon arrivé sur la terre des Sylphes de me servir de réveil pour me signifier que ma journée devais commencer.J'entrepris alors l’impensable, j’ouvris un premier œil puis le second sur cette pièce qui me servais de chambre, elle n'était pas énorme mais elle était bien mieux que les chambres proposer en auberge ou les étranger payais le prix fort pour passer une petite nuit, de plus cette chambre avais l'avantage de se situer au dessus de mon bébé, ma taverne.
Cette chambre me reflétait parfaitement, parfaite pour moi, fonctionnel ou tout mon confort était rassembler en un seul endroit. Première chose que je vérifiais était l'état de mon épée puis j'entreprenais une courte prière envers les esprits qui m'accompagnais et une prière vers mes ancêtres pour avoir leurs appuie pour continuer cette journée déjà bien entamé par ma fatigue.

Une fois la motivation arrivé je commençais d'abord par me préparer, depuis l’acquisition de six nouvelles queues mes préparatifs du matin durais bien plus longtemps, puis ce fut avec entrain que je rejoignis le tumulte des commerçants pour commencer ma chasse aux bonnes affaires et aux produits frais en promettant a certain habituer de leurs offrir une tournée si ils ramenaient de la clientèle pour moi.

Aux bout de quelque mois ma taverne c'est fais vite connaitre par la qualité de son alcool mais surtout par les plats cuisiner par la chef cuistot qui n'est d'autre que moi.De fidèle partisan de ma cuisine se donne rendez vous tout les soirs pour déguster mes plats.

Une fois mes commandes passer et le tour du voisinage fais, c'est avec le même entrain que je retournais vers cette taverne qui me tenais énormément à cœur. Une fois arrivé sur place je retroussais immédiatement mes manches et commençais la mise en place des tables, un nettoyage rapide et ce fut toujours avec la même anxiété de mes débuts dans ce milieu que j'accrochais mon panneau ouvert.
Ma petite taverne était assez atypique et pour cause elle avais l'apparence de Pixy, un petit renardeau coucher et coller sur le tronc de ce gigantesque arbre comme si il cherchais a le protéger vaillamment malgré sa taille disproportionner par rapport a celle de l'arbre. Elle était aussi l'une des rares taverne a ouvrir au petit matin pour accueillir des clients matinal, même un peu trop matinal. avec l'aide de Pixy et Kaisatsune qui récupérais les commandes je pouvais tranquillement rester en cuisine.

Alors que le service du matin se terminais et laissais place au service du midi un Homme-Ours très bruyant entra dans ma chaleureuse antre en y cassant cette douce ambiance chaleureuse et convivial du moment.
Pour éviter d'autre nuisance de sa part je l'invitais tout d'abord a se calmer avant de pénétrer dans mon établissement,mais celui ci venais surtout pour chercher la bagarre au vu se son comportement.

Je me tournais alors vers les personnes qui peuplais ma joyeuse taverne et je m'excusais amicalement de ma courte absence.

" Madame et messieurs donner moi deux petites minutes le temps de raccompagner ce monsieur a la porte"

Depuis quelque temps j'avais pu remarquer un afflue de personne qui venais chercher la bagarre avec moi, j'était surement devenue une sorte de test ou je ne sais quoi, mais souhaite ça me permettais de me dégourdir un peu les pattes.

A la suite de cette phrase la taverne entière entra en effervescence et on pouvais entendre ma clientèle lancer des parie sur l'avenir de ce pauvre Homme-ours qui visiblement ne savais pas a quoi il allais se frotter...

"Le pauvre il ose déranger Mama pendant son service,j'espère qu'il a une bonne assurance vie!" ricanais un groupe d'homme autour de leurs choppe de bière

"Héhé Mama n'attend que ça pour se défouler, ils doivent surement être maso!"
ricana un autre groupe.

Alors que les commentaires fusais un peu partout dans la salle, ce client pas très polie eu la mauvais idée de tenter de me coller un droite mais ce fut sans compter sur mes réflexes que j'esquive le coup et que je commenta au même moment:

"Je suis maintenant en état de légitime défense maintenant"


Je choppa ce client embêtant par la ceinture avant de le jeter dehors comme une vulgaire poubelle. N'ayant pas mon épée avec moi je me mis en position de box, les deux poings devant le visage, les genoux légèrement fléchie et se fut sous un fulgurant crochet gauche que j'accueillie l'homme qui se relevais de cette éjection forcer, il tenta de riposter mais fut stopper nette par un enchaînement de coup de poing au ventre qui eurent vite raison de lui.

" Merci de votre passage express à la taverne de Mama"

Cette phrase conclu mon altercation avec cet homme-ours , j’étais quand même deçus qu'il ne tienne pas plus longtemps que ça, je soupirais alors de désespoirs face a cet adversaire qui n'avais pas su me tenir compagnie plus de trente secondes.

Mon public visiblement satisfait, je retournais alors tranquillement vers la cuisine reprendre mon service .


Yokoss
Citoyen
avatar
Aventure : 42
Age : 21
Localisation : Martinique

Feuille de personnage
Puissance: Inconnue a ce jour
Pouvoir: Tout ou rien
Race: Déviante/ex-femme-renarde
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 30 Juil - 16:20
Une beuverie [Ft. Aelan&Yokoss]
Tomoe se promenait dans un territoire bien étrange à ses habitudes depuis quelques temps : Celui des Sylphes. Ces Hommes était des adorateurs de la nature et la protégeait comme on protégerait un enfant. Etonnante découverte pour la jeune tigresse qui ne cessait d’apprendre. C’était une noble conviction de défendre cette vie végétal et animale mais, ils d’après ce que la jeune guerrière avait vue. Pas de quoi s’en inquiéter car elle n’était pas du genre à attirer les regards ou les problèmes.

Tomoe continuait son chemin depuis plusieurs kilomètres déjà, marcher elle ne pouvait faire que ça sachant qu’il n’y avait pas vraiment de village dans les alentours. Elle rencontra néanmoins quelque personne généreuse qui acceptait de lui confier à boire, ou à manger. Elle les remerciait silencieusement, n’ayant rien à leur offrir en retour.

Après une ou deux autres heures de marche la jeune tigresse arriva dans un village, son ventre grogna un peu. Certes elle avait mangé mais… très peu finalement. Elle n’avait pas pris le temps d’aller chasser d’ailleurs. Il lui restait assez d’argent, assez pour manger dans un endroit fait pour en tout cas. Elle chercha donc une taverne ouverte qui proposait de quoi manger un bout. Elle en trouva une facilement finalement, elle s’approcha de la porte, prête à l’ouvrir mais un bruit sourd se fit entendre depuis l’intérieur et d’un réflexe instinctif elle recula sur le côté de quelque pas, esquivant l’homme-boulet de canon qui venait de sortir du lieu.

L’homme commença à se relever qu’une femme aux cheveux doré et violet sorte les points serrer en position de combat pour lui envoyer une somme incalculable de coup point bien placé. Tomoe haussa un sourcil devant une telle scène, un homme saoul ? Peut-être.

- Merci de votre passage express à la taverne de Mama.

La jeune femme revint à l’intérieur. Quoi qu’il en soit Tomoe entra également et s’installa dans un coin discret de la salle, histoire de ne pas trop attirer les inconnues.

@Zestry

Citoyen
avatar
Aventure : 59

Feuille de personnage
Puissance: 586
Pouvoir: Aftershock (magie des ondes)
Race: Femme-Tigre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 2 Sep - 18:59

Que cela prenne des mois pour aller à l’académie ne me dérange pas. Qu’il faille traverser tout le territoire non plus. Après tout, ça fait voyager, ça tue l’ennui, et le travail qu’on me donne est rarement inintéressant. Là où j’ai fait la gueule, c’est quand il a fallu prendre le bateau. À l’aller, j’ai pris sur moi parce que j’avais des choses à faire une fois à terre. Au retour, je ne vous raconte même pas l’HORREUR. Se préparer mentalement ne suffit pas à calmer le mal de mer. C’était pire qu’à  l’aller, où j’ai presque pas vomi. C’est tout juste si je leur ai pas offert une nouvelle déco pour le chemin inverse. Lorsque le bateau arrive à quai, sur le territoire des Sylphes, je ne reprends pas immédiatement la route.

Je préfère marcher le temps de ne plus être aussi dynamique qu’un zombie, et le temps d’arriver à la capitale, je suis à nouveau en forme et disposé à détester tout ce que je vois. Détester, ou apprécier, c’est selon. Il est clair que je ne vais pas haïr la taverne sur mon chemin, où je décide de m’arrêter pour prendre un verre. C’est d’abord son apparence originale qui attire mon attention, avant que la soif ne se fasse plus forte. La faim, quant à elle, est morte et enterrée pour un bon moment. J’entre donc dans la taverne dans l’idée de commander une bière, puis je vais m’installer à une table libre pas trop loin des personnes déjà présentes.

Techniquement, c’était censé être un bon moment, type découverte d’un lieu sympa. Mais y’a un gars, un putain de connard d’homme-ours, qui se pointe avec la délicatesse commune aux gros lourdauds pour chercher la merde. Il se fait aplatir pour la patronne, offrant un spectacle décevant, et chacun retourne à sa discussion. Je ne peux m’empêcher de soupirer d’agacement tellement le gars m’a saoulé. Bravo, franchement, pour avoir osé être aussi nul avec un public aussi fourni. Ou alors la gérante était trop puissante. J’écoute les conversations alentours pour savoir, avant d’aller au comptoir me chercher un autre verre. Et en y allant, je me retrouve à hauteur de la patronne qui retourne en cuisine et je lui adresse rapidement la parole.

« Ce genre de minable vient souvent ici ? »

Ma question n'est que pure curiosité et mon ton ne témoigne aucun réel intérêt pour la réponse. Il faut dire qu'il est froid, peu aimable (et ce naturellement). Cependant, j'ai au moins fait l'effort de lui parler sans être insultant et j'attends vraiment une réponse.

HRP : Désolée pour le temps de réponse, je n'avais pas le temps ni la motivation pendant l'été >< Mais maintenant que je suis à mon appart, je pourrai répondre rapidement !
Sentinelle Nocturne
avatar
Aventure : 19

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 3 Sep - 3:18
Buverie c'est moi qui offre



Alors que je retournais vers la cuisine pour servir les commandes, je scrutais alors très vite la salle pour vérifier que tout était en ordre, mais une voix qui m'était inconnue m'interpella, mes queux duveteuses se mirent a onduler comme si une brise venais de les traverser.

J'était surement au comble de la joie car ça faisais un moment que je n'avais pas vu de nouvelle tête, moi qui avais pris l'habitude avant d'ouvrir cette taverne de voyager ,je venais de ressentir un bien fou d'entendre un voyageur qui semblais tout fraîchement arrivé.

« Ce genre de minable vient souvent ici ? »

Je me retournais alors tout en posant mes grand yeux rosée sur mon interlocuteur, très certainement un humain, aux cheveux  dorée, au minois assez féminin mais  presque mignon, son langage semblais être légèrement décaler par rapport a son profil, mais bon rien de bien méchant.

"Malheureusement oui, mais ils faut faire avec, ma taverne et devenu un lieu de rituel pour les Sado visiblement, enfin bon entre deux services ça ne me dérange pas trop de taper sur quelque chose pour défouler."

Alors que je tournais les talons  pour retourner vers la cuisine Pixi apparu dans une légère lumière bleu à  la table du nouveau venu avec un livret de dégustation  entre les pattes ou plusieurs alcool et plat était a disposition.

Un peu plus au fond dans la taverne dans un coin visiblement tranquille Kaisatsune apparue toujours vêtue de sa robe impérial  au prêt d'une jeune femme-tigre très discrète au yeux bleu  d'un pur presque divin dans un léger flash dorée, elle lui tendit avec tendresse le livret de dégustation puis tourna les talons pour servir les quelques chope d’alcool qu'il y avais sur son plateau.

" LES GARS TOURNÉE GÉNÉRALE! JE SUIS DE BONNE HUMEUR C'EST LA MAISON QUI OFFRE FAITE VOUS PLAISIR!"

Cette annonce sonna comme la sonnerie de la recréation ou de la dernière heure de cours avant les vacances. La salle était en effervescence, tout le monde rejoignais sa table dans un grand désordre organisé. En quelque seconde le comptoirs était de nouveau plein a craqué, L’alcool commençais a coulé a flot, les choppes s'envolais du comptoir et disparaissais de celui ci dans des flash bleu et dorée et réapparaissais sur les tables qui les avais commander dans les mêmes couleurs de flash.

Alors que le service battait son plein la chanson de la maison retentissais dans la salle joyeusement. Tout les personnes qui la connaissais chantais en cœur

https://www.youtube.com/watch?v=o0zbzaR1ilw

( Remplacer le mot pirate par Sylphe :D)

Yokoss
Citoyen
avatar
Aventure : 42
Age : 21
Localisation : Martinique

Feuille de personnage
Puissance: Inconnue a ce jour
Pouvoir: Tout ou rien
Race: Déviante/ex-femme-renarde
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Sep - 16:25
Une beuverie [Ft. Aelan&Yokoss]
La jeune tigresse n’avait que rarement une telle ambiance dans les endroits clos. Il y avait de nombreux homme qui mangeaient, discutaient -voir criaient- et buvaient au-delà de leur soif. Malgré tous les gens semblaient heureux, il souriait pour la plupart et la gérante ne semblait avoir été gênée plus que ça par l’homme maintenant assommé. Tomoe écouta ce qui se passait autour, la gérante se mit à discuter avec un jeune homme blond qui était entré avant la guerrière. Tomoe haussa une oreille discrète pour écouter.

- Ce genre de minable vient souvent ici ?

La gérante se retourna vers le jeune homme.

- Malheureusement oui, mais il faut faire avec, ma taverne et devenu un lieu de rituel pour les Sado visiblement, enfin bon entre deux services ça ne me dérange pas trop de taper sur quelque chose pour défouler.

La jeune femme se redirigea ensuite vers la cuisine et une femme bien vêtue se retrouva prêt de Tomoe, cette dernière ne l’avait pas remarqué étant occupée à observer ce qui se passait dans la taverne.

Tomoe tourna donc le visage vers la jeune dame, qui tendait le livre des plats avec une certaines gentillesse. La tigresse accepta le présent avec un sourire presque invisible… Puis l’ouvrit pour voir ce qu’il s’y trouvait. Néanmoins elle sursauta juste après, entendant la gérante hurlé :

- LES GARS TOURNEE GENERALE ! JE SUIS DE BONNE HUMEUR C’EST LA MAISON QUI OFFRE FAITE VOUS PLAISIR !

L’alcool ? Breuvage que beaucoup consommait avec ou sans modération. Tomoe avait bien sûr été initier à une telle épreuve de consommation. Elle en buvait d’ailleurs régulièrement quand elle était plus jeune, lorsque que sa famille avait des invités et qu’elle devait les accueillir. Le saké était un alcool traditionnel pour les réunions d’accueil.

Enfin revenons à notre taverne, après une annonce aussi généreuse l’ambiance redoubla de joie dans la salle et tout le monde se dirigea vers le lieu des commandes. Tout le monde se mirent à chanter aux aises des uns et des autres, et à la nation qu’était les sylphes. Tomoe fut surprise, mais souriait un peu. Elle s’amusait sans même participer.

Finalement elle revint vers les plats, et son instinct de tigre tiqua quand elle vue un met fournit en poisson. On pouvait limite voir des étoiles dans les yeux du chaton tigrée avec un petit filet de bave qui descendait petit à petit de ses lèvres. Elle se lécha les babines (enlevant son filet de bave dans la même occasion) déterminée à prendre ce plat. Elle hésitait également à prendre un alcool.

@Zestry

Citoyen
avatar
Aventure : 59

Feuille de personnage
Puissance: 586
Pouvoir: Aftershock (magie des ondes)
Race: Femme-Tigre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Sep - 14:39
La patronne se retourne pour me répondre une réponse à rallonge par rapport à ma question initiale. La première phrase aurait largement suffit, et ce n’est même pas une phrase ! « Malheureusement oui », c’est clair, c’était tout ce que j’attendais. Je hausse un sourcil lorsqu’elle parle de « sado », car l’intervention de l’inconnu avait tout l’air de masochisme. M’enfin bon, ce n’était pas inutile d’apprendre qu’elle aime taper sur les gens. Alors qu’elle retourne à la cuisine, un esprit renard apparaît à ma table pour me donner la carte, que je parcours rapidement les yeux à la recherche de plats ou boissons intéressantes. Je ne devrais pas être là pour faire du tourisme, vu les relations de mon clan avec les Sylphes, mais c’est pour une heure à tout cassé.

Un peu plus loin, une femme apparaît pour donner la carte à une cliente. Puis, la gérante annonce une tournée générale en gueulant comme si on était tous sourd, et il n’en faut pas plus pour que les gens bougent dans tous les sens. Certains changent de table, la majorité se rend au comptoir, des flashs bleus apparaissent çà et là, et tout le monde (ou presque) chante en cœur une musique visiblement connue sur le bout des doigts. Pour ma part, je profite de la tournée générale pour commander de l’alcool, encore une fois, même si je ne participe aucunement à l’ambiance générale. Cela ne veut pas dire que je n’aime pas l’effervescence qui secoue la taverne. Au contraire, c’est agréable.

Je finis par me lever pour rejoindre la femme-tigre qui a reçu la carte tout à l’heure, histoire de faire un peu de conversation. J’aurais bien rejoint le gros groupe d’habitués, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée dans un premier temps. En arrivant à sa table, je l’aborde avec le ton le plus normal que je puisse. C’est à dire sans froideur, presque naturellement. Je ne dis rien sur le filet de bave descend et qu’elle enlève, et je lui souris légèrement.

« Salut. Il y a quelqu’un ici ? Autant qu’on ne reste pas chacun dans notre coin avec une ambiance pareille. »
Sentinelle Nocturne
avatar
Aventure : 19

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Sep - 7:35
Buverie c'est moi qui offre



Alors que le service battais son plein, j'avais relayer la mission des cocktails a Pixi alors que Kaisatsune s'occupais maintenant des plats, je venais de prendre ma pause en emportant avec moi 7 plats et deux plateaux d'alcool, chacun des plat tenais en équilibre sur chacune de mes queux et chacune de mes mais supportais les plateaux comportant le précieux alcool.

J'annonçais alors mon passage express entre les clients par des "chaud devant" ou alors je slalomais périlleusement entre chacun d'entre eux pour finalement arrivé a la table la plus calme de la taverne avant d'y déposer l'un après l'autre chacun des plats.

La table a la quelle j'était arriver était celle des deux étrangers de passage qui semblais entamer une discutions.

"Salut la compagnie! je vous rapporte mes recommandations plus les plats que vous avez commander en double, tout est offert ne vous inquiétez pas! Mais en contre partie je m'installe pour manger avec vous!"

Alors que je terminais de poser les plat sur la table mon regard croisa le turquoise des yeux de la jeune femme-tigre, un frisson parcouru tout mon être,la cadance de mon coeur accélérai et un grand sourire de bienvenue fut adrresser a cette inconnue que je n'avais vu que de loin.

"Waouh tes yeux sont magnifique! Yokoss Tomisenshin pour vous servir jante dame!"

Je penses que j'était tomber sous le charme de cette beauté naturelle et discrète que dégageais cette jeune femme. Elle venais juste de m'hypnotisé grâce a ses yeux.

" Je vous ai ramener trois plats de poisson , trois plat de viande et la dernière est une assiète végétarienne.  "

Je m’assied alors en face d'eux prête a entamer une discutions et le repas par la même occasion.

" qu'es ce qui vous amène ici vous deux sans vouloir être indiscrète? je vous félicite déjà d'avoir réussi a atteindre cet endroit  sans être un sylphe.'

Au même moment je me servais généreusement une part de chaque plat.

Yokoss
Citoyen
avatar
Aventure : 42
Age : 21
Localisation : Martinique

Feuille de personnage
Puissance: Inconnue a ce jour
Pouvoir: Tout ou rien
Race: Déviante/ex-femme-renarde
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Sep - 12:25
Enfin chez les sylphes

 
AVEC Tomoe - Yokoss - Aelan - Asrael


 

Un voyage de plus venait de s'achever. Un nouveau monde s'ouvrait à notre curieux personnage. Cela dit, qu'il soit déjà venu ici pour des raisons plus obscures n'a pas d'importance... Donc nous voici dans l'arbre qui devrait servir de monument historique! De part sa taille et de part son âge, sans parler qu'il abrite les sylphes, personnages très protecteurs... Des écolos si on veut.

Avant d'arriver, notre voyageur a dû traverser le territoire Zhentarim et vécu pas mal d'épreuves sur le chemin. Tant les bandits qui ne finissaient pas, tant ceux qu'il dû mettre K.O et tant ceux qu'il dû fuir tellement il avait la flemme de distribuer des fessées bien placées. Ensuite une rivière l'avait détourné de sa route. Comment ? La rivière avait été la seul chose qui le séparait lui et le territoire sylphe, seulement lorsqu'il eut passé la nuit pour écouter la douce mélodie de l'eau coulante, lors de son réveille, il se trompa de côté et fini chez les Rhûns.

Après quelques Râles, Asrael avait repris son chemin. Il arrivait ainsi prenant une pose fière dans le territoire Sylphes. Sa démarche, son visage à peine visible, ses cicatrices, son allures, ses habits et bien d'autres encore attiraient le regard de tous ! Non pas comme étant un homme d'une beauté hallucinante doté d'une aura des plus remarquable non... Mais celui d'un homme qui... Faisait peur aux enfants et repoussait les regards de certain, mais par honte ou non passons.

Déambuler entre les rues emplies de personnages les plus exotiques, arborant des tenues qu'on ne trouve nul part ailleurs... C'était ce que tout les explorateurs voulant découvrir le monde, pourraient penser voir chez les sylphes, mais en réalité il y avait comme deux catégories, la première les "pures" où se trouveraient éventuellement tout les gens en habits exotiques et peut être avec de la chance aussi extravagante que ce qu'Asrael porte. Puis il y a la "sous-catégorie" La partie basse où les aventuriers ne sont les bienvenus que pour le peu de bénéfice qu'ils puissent apporter.

Sauf que toutes ces idées ne viennent encore que de la pensé d'Asrael, mais une chose est sûr, pas de vêtement exotique à l'horizon, juste des habits simple en tissu et des gens en armures de divers matériaux. Mais imaginer une sorte de haute catégorie séparant la ville en deux et où seuls les "pures" sylphes y aurait accès serait quand même bien pensé.

Près d'une taverne où un bougre venait de s'y faire virer, notre voyageur se décida d'aller prendre enfin une pause. Les jours passés à voyager à pied avaient trucidé les vêtements qu'il portait... Preuve qu'une grande aventure! Selon lui..

En entrant, la folie de la joie s'était déjà installé. Tout le monde chantait, dansait, c'était la fête ! Un endroit vraiment animé qu'Asrael aimait vraiment. Il cherchait donc un endroit où s'installer parmi la foule, mais il se tenait quand même à l'écart de ceux qui pouvaient être un peu trop dans l'ambiance. Parmi le peu de place libre, il scrutait du regard à la recherche de quelque chose... Puis son regard se posa sur une charmante femme, une demoiselle ?  Et aussi vulgaire que cela pouvait être pris, elle avait une queue. (et oui j'ai fait la blague :o ) Bien sûr rien de plus normal pour une femme-bête ! Une ethnie bien spécial qu'on trouve généralement à Nah. La demoiselle en armure avait cependant attiré quelques personnes à sa tables ! Dont une, qui était un personnage famillié à notre ange.

- Plusieurs jours de voyage et regardez sur qui je tombe

Brisant ainsi la glace avec un petit murmure, qui malgré le bruit, devrait être arrivé aux oreilles des trois personnages, surtout à la femme sur le côté avec ses... longues oreilles ! Était-elle un chat ?! Mais oublions ses bonnes manières, Asrael retira vite son chapeau melon noir, qui contrairement à tout le reste de ses vêtements était en bonne état, et le plaqua légèrement sur sa poitrine.

- oh, vous me voyez navrez, je suis Asrael. Ravi de vous rencontrer pour ceux à qui je suis inconnu*remet son chapeau*Ici l'ambiance est bonne et je suis sûr que vous aussi êtes touché.

Avant de commencer à parler beaucoup plus, Asrael s'installa sans cacher son épuisement dû au voyage. Cependant cela en valait la peine, car d'un coup d’œil, il pouvait voir que ceux qui entourait la table était tous spéciaux dans un sens, surement parce qu’ils étaient les amis de Yokoss ! Et qui Asrael avait une sorte de talent pour repérer les gens spéciaux.

- J'espère ne pas vous avoir trop dérangé, peut être étiez vous en pleine discussion...




 

 
(c) MEI

 

 

SPOILER:
 
Grand Triarque
avatar
Aventure : 2
Localisation : Dans ma boutique

Feuille de personnage
Puissance: 2652
Pouvoir: Contrôle des âmes
Race: Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Sep - 18:10
Une beuverie [Ft. Aelan&Yokoss&Asrael]
L’après-midi continuait dans ce petit domaine joyeux et alcoolisé, Un homme s’était ramené à la table de Tomoe. Elle qui voulait se faire discrète c’était raté.

- Salut. Il y a quelqu’un ici ? Autant qu’on ne reste pas chacun dans notre coin avec une ambiance pareille.

Tomoe hocha la tête négativement, non il n’y avait personne ici. Malgré tout Tomoe n’avait pas ouvert la bouche, les inconnus qui arrivaient comme ça intimidait un peu la jeune femme. Oh elle ne reculais pas devant le danger, mais le social était une autre épreuve pour la guerrière.

Le regard de la tigresse se redirigea vers le reste de la salle, revoyant ‘’mama’’ faire des tours entres les tables pour servir de l’alcool ou des plats cuisinés. Elle arriva finalement avec une double portion des plats commandé par chacun avant de s’approcher de la table de Tomoe à son tour. Cette dernière n’osait pas la regarder.

- Salut la compagnie ! Je vous rapporte mes recommandations plus les plats que vous avez commandé en double, tout est offert ne vous inquiétez pas ! Mais je contrepartie je m’installe pour manger avec vous ! fit-elle en posant les plats, la table trembla.

- Merci, rétorqua la jeune Tomoe qui s’était enfin décidé à la regarder.

D’ailleurs ses yeux croisèrent ceux de la jeune fille aux cheveux roses, elle sourit rapidement à la tigresse. Tomoe haussa un sourcil interrogateur.

- Waouh tes yeux sont magnifiques ! Yokoss tomisenshin pour vous servir gente dame !

Tomoe sursauta devant le compliment, quelque chose d’inattendu venant de la part de Yokoss qui s’était enfin présentée. Et la guerrière n’eut d’autre réaction que celle de rougir fortement en détournent le regard. Elle semblait attentionnée, se calmant Tomoe retourna son visage vers Yokoss.

- Tomoe, fit-elle simplement.

- Je vous ai ramener trois plats de poisson, trois plats de viande et la dernière est une assiette végétarienne.

Yokoss s’assit tranquillement se servant de chacun des plats. Tomoe chercha les baguettes un moment mais la jeune tigresse se souvenu qu’elle n’était pas à Nah, ici. Elle prit donc la fourchette et le couteau comme toute personne de ce pays. On pouvait remarquer la maladresse à l’utilisation de ces instruments, à vrai dire c’était peut-être la troisième qu’elle mangeait avec dans sa vie…

- Qu’est-ce qui vous amène ici vous deux sans vouloir être indiscrète ? Je vous félicité déjà d’avoir de réussi atteindre cet endroit sans être un sylphe.

- Je voulais voir… l’arbre, au moins une fois, fit-elle d’une voix neutre mais qui dégageait quand même une émotion de satisfaction.

Tomoe entendit quelqu’un se rapprocher de la porte de l’auberge, en effet un homme entra. Il semblait avoir des habits de qualités mais ces derniers étaient en très mauvaise état. On pouvait deviner le long voyage qu’il avait sûrement entrepris pour venir ici. Finalement lui aussi se dirigea vers la table de Tomoe, celle-ci soupira : La discrétion et elle ça faisait quatre cent soixante-trois visiblement. Il scruta la table de long en large, puis ses yeux se posèrent sur Yokoss.

- Plusieurs jours de voyage et regardez sur qui je tombe.

C’était dit à voix basse mais Tomoe l’avait entendu, elle regarde d’un air interrogateur l’aristocrate qui s’était inviter ici. Il s’inclina et posa son chapeau sur son torse tel un gentleman.

- Oh, vous me voyez navré, je suis Asrael. Ravi de vous rencontrer pour ceux à qui je suis inconnu, fit-il en remettant son chapeau, Ici l’ambiance est bonne et je suis sûr que vous aussi êtes touché.

L’homme s’installa à la table, il semblait épuiser. Tomoe pouvait le comprendre, son voyage jusqu’ici avait été dur également, mais ses attributs de bête l’aidaient à supporter la fatigue des longues marches.

- Je n’espère ne pas vous avoir trop dérangé, peut être étiez-vous en pleine discussion…

Tomoe laissa les autres répondre, elle s’engagea dans son plat avant que son ventre ne grogne.


@Zestry

Citoyen
avatar
Aventure : 59

Feuille de personnage
Puissance: 586
Pouvoir: Aftershock (magie des ondes)
Race: Femme-Tigre
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Sep - 19:58

L’inconnue hoche la tête négativement, et je le prends comme une autorisation à m’asseoir à sa table. Elle ne doit pas être très sociable, ce qui n’aide absolument pas étant donné que je ne le suis pas plus qu’elle. Dans l’ambiance festive de la taverne, on fait clairement tache mais ce n’est pas tellement bizarre. En  plus la patronne arrive avec trois mille plats, en précisant que tout est offert tant qu’elle squatte nos assiettes. « Nos » est exagéré, puisque je n’ai rien commandé. Cela ne m’empêche pas d’étudier les plats pour en profiter par la suite. Yokoss, comme elle se présente à la femme-tigre (qui elle s’appelle Tomoe), nous détaille les assiettes avant de prendre place à table pour entamer le repas. Et continuer la conversation.

Yokoss parle beaucoup mine de rien, et puisqu’il serait impoli de lui balancer un « ta gueule », j’écoute tranquillement la conversation en piquant dans l’assiette végétarienne. Tomoe galère avec les couverts, ça m’amuse assez pour me faire sourire et ne pas avoir l’air désagréable en écoutant la patronne. Patronne curieuse, qui demande ce que l’on fait ici et nous félicite d’être arrivé là. Ça va, c’est pas la mort de traverser ce clan. Tomoe répond qu’elle voulait voir l’arbre, et de mon côté, ma réponse occulte une grosse partie de la vérité.

« Je devais faire une pause dans mon voyage, et le bateau s’est amarré en territoire Sylphe. »

Je ne précise pas que ce bateau m’a achevé, y penser risquerait de me faire rendre ce que je viens de manger. D’autant plus que je n’ai plus l’air malade. Je ne dis pas non plus que je voyage pour le boulot, ce n’est pas un détail important. Un nouvel arrivant se présente à notre table, et dans un murmure, il s’adresse à Yokoss. Son voyage semble avoir duré assez longtemps pour le fatiguer suffisamment, sans atteindre ses bonnes manières. Ainsi, il ôte son chapeau et se présente, avant de s’installer à table. Je comprends tout à fait le soupir de Tomoe tout à l’heure, car je regrette d’avoir rejoint cette table en ce moment à force de voir des gens s’y ajouter. Cependant, je reste pour les plats, relativisant sur la compagnie des autres. Quand il demande s’il nous a dérangé, je secoue la tête et répond d’un air sincère alors que je pense l’inverse. Même si en vérité, ça ne fait pas de mal de côtoyer d’autres gens de temps en temps.

« Pas le moins du monde, nous venions de commencer. »
Sentinelle Nocturne
avatar
Aventure : 19

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 14 Sep - 13:52
Buverie c'est moi qui offre



L'ambiance était jovial dans la taverne, ça riais ,ça  criais et le tout dans la bonne humeur. Alors que j’entamais mon plat en laissant mon regard accroché de temps a autre celui de Tomoe ,un homme s'approcha de la table, sa voix me fit sursauté, mes joues encore gonflé  par la nourriture rougirent de surprise a cette même voix.

Au même moment Pixi arriva à la table et tendis des baguettes a la jeune tigresse avant de prévenir Asrael de m'esquiver mais c'était déjà trop tard, telle une gamine à qui on ramenais sa meilleur copine, je lui sautais alors au cou pour au final le faire tomber  a la renverse dans un énorme fracas qui n'interpellais même pas les autres gaillards de la taverne.

"Asrael! Tu es enfin venu! ça doit faire bien 3 ans que l'on ne c'est pas vue! Comment vas-tu?"

Au meme rythme que ma voix, mes queues bougeais dans tout les sens, avant de se crisper devant l'état de mon ami, qui visiblement avais vécu un voyage épuisant.

Kaisatsune apparu a son tour aidant  Asrael a se relever, puis installa de nouveaux couvert
a la table pour lui.

Apres ce bon raffut pixi s'excusa da la gène occasionner dans une légère inclinaison avant de redisparaitre dans un flash bleu, immiter tres vite par kaisatsune.

Apres quelques secondes de battement j'invitais alors Asrael à s’asseoir a la table, tout en prétextant du manque de place pour me coller a Tomoe.

Alors que j'entamais mon plat j'invitais alors Asrael a faire de même, je me resservais dans chaque plat remplissais a tour de bras les choppes de chacun et des que je me mangeais je m'amusais a taquiner Tomoe en entrelaçant mes queues autour de la sienne.

J'essayais tant bien que mal de faire la conversation mais j'était dans un état de transe qui ressemblais a l'ivresse.

Je ne voyais vraiment pas ce qui pourrais briser ce moment,l'un de mes rares amis venais d’apparaître devant mes yeux, j'avais un étranger qui avais sa tête mise a prix a ma table et une jeune tigresse qui faisais mon rythme cardiaque accélérer des que je croisais son regard; de plus une excellente ambiance avais submergé la taverne.

Et voila J'était partie dans petite monde ou tout était subitement devenue parfais, même si une part de moi voulais que je me réveille pour reprendre enfin mon service, mais cette voix fut très vite éteinte quand au final Pixi arriva avec un énorme sanglier sur un plateau qu'il posa avec le plus contenance possible sur la table avant de disparaître.

Bien que j'avais déjà  beaucoup manger mon estomac semblais sans fin, et semblais même en redemander encore. je faisais alors une nouvelle  fois vite fais  le tour de la table du regard pour voir les expressions de chacun.

Yokoss
Citoyen
avatar
Aventure : 42
Age : 21
Localisation : Martinique

Feuille de personnage
Puissance: Inconnue a ce jour
Pouvoir: Tout ou rien
Race: Déviante/ex-femme-renarde
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Sep - 12:10
Enfin chez les sylphes

 
AVEC Tomoe - Yokoss - Aelan - Asrael


 

L'excitation de Yokoss avait grandement surpris notre voyageur, car il ne se souvenait pas, d'une jeune fille aussi énergétique ! Mais cela ne le faisait que sourire encore plus face à tant d'amour ~~, même s'il en était tombé par terre...

En se réinstallant correctement avec un peu d'aide, Asrael fit comme tout le monde et attrapa une assiette et piocha un peu de tout en passant par la viande et les légumes. De temps en temps son regard se tournait vers les deux semi-femmes avec une qui s'amusait particulièrement tandis que l'autre restait sur ses positions.... Un peu plus et on dirait qu'elle passait un mauvais quart d'heure.

- Donc vous venait d'où ? Moi je suis venu à pied et je m'étais trompé de chemin en passant chez les Rhûns... Une drôle d'histoire voyez vous...

Attrapant une chope pour ensuite en boire une bouchée, puis sa fameuse habitude à raconter sa vie revint.

- Savez vous que sur le chemin j'ai rencontré une sirène ? Voyez-vous lors d'une nuit où je devais me reposer, je n'avais plus qu'une rivière à traverser avant de pouvoir arriver ici. Sauf que dans ma maladresse, j'étais tombé dans l'eau... Et là la sirène m'est apparut comme par magie ! Et croyez moi la magie je connais bien. Elle aidé à retrouvé mon chemin. Enfin c'est ce que je croyais, puisque à la fin j'ai découvert qu'elle m'avait fait les poches entre temps et m'avait envoyé chez les Rhûns au lieu d'ici... *Prend un air sérieux* Je n'aime pas vraiment les menteurs, mais en plus elle m'a berné donc vous savez ce que j'ai fait ?

L'ambiance de la taverne qui saturait l'air ne faisait pas attention a notre voyageur qui racontait ses histoires, mais malgré cela il regarda à droite et à gauche l'air méfiant et se rapprocha pour que seules ceux sur cette table entendent.

- Je l'ai découpé en deux !

Puis ensuite d'une mains il ouvra sa veste et de l'autre sortit les restes d'une énorme queue de poisson de la taille d'une moitié de bras !

Après quelque secondes après cet instant Asrael se mit à rire à cause de la mauvaise histoire qu'il venait de raconter. Il reprit son souffle avant de déclarer :

- Bon en réalité je l'ai retrouvé et c'était une humaine comme les autres qui avait utilisé un sort de métamorphose... Mais cela ne m'a pas empêché de prendre un butin comme cette merveille que je tien dans la main qui était les restes d'un animal aquatique dont je ne sais pas du tout l'appartenance... Je devrais le jeter....

Il essuya ses larmes avant de reprendre

- Ahlala et vous alors vous venez faire quoi ici ? Je veux dire, vous n'êtes pas en simple visite comme moi. Il doit bien avoir un but à votre pèlerinage, mais lequel ? Peut importe si vous êtes voleurs, marchand ou autre, vous m'avez l'air bien amical.

Tout cela était sans imaginer sans imaginer une seule seconde que les deux personnages n'étaient pas les amis de Yokoss, surtout quand on la voit se coller l'une à l'autre.



 

 
(c) MEI

 

 
Grand Triarque
avatar
Aventure : 2
Localisation : Dans ma boutique

Feuille de personnage
Puissance: 2652
Pouvoir: Contrôle des âmes
Race: Ange
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ichizoku no kurasshu :: Les terres d'Elwynn :: Territoire des Sylphes :: L'arbre sacrée-