Bienvenue
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

[DONE]L'ange de l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [DONE]L'ange de l'Empire Mer 28 Déc - 16:39





  • Xaphan
  • 350 ans
    La trentaine en apparence

▬ ft. ... de ...

Style de combat : Combat au Corps-à-Corps/Mi-distance avec les armes et armures crées avec la Chitine
Environ 1 mètre 80 : ...
Croyance : Aucune ou plutot ... Le Chaos et le Néant
Corpulence : Relativement Fin
Cheveux : Mi-long et noir
Yeux : Gris
Signe(s) distinctif(s) : Les ailes noires et une beauté angélique c'est pas mal déjà :D


  • Citation(s) : "Il n'y pas d'enfer, pas de Paradis, seulement ce que nous faisons pour nous même..."

    • Empire Infernal
    • Ange Déchu
    • Création de chitine :
      Xaphan crée de la chitine autour de son corps et peut lui donner une forme voulu [Pour un exemple, cf les jeux Prototype]
    • Prince de l'empire
    Caratère

    Vous voulez me comprendre ? Vraiment ? Et bien, je vous préviens, vous avez intérêt à bien vous accrocher, car les méandres de mon esprit sont un dédale sans fin, se renouvelant continuellement. Vous êtes sur de votre choix ? Très bien, suivez le guide, nous partons de suite…

    On dit que seul des fous sans états d'âme sortent de la brume sanglante de la guerre, mais est-ce que je vous semble fou ? Huhu, attendez avant de juger. Dans un premier temps, je vous paraîtrais peut-être calme, ne parlant pas beaucoup, restant stoïque, droit comme un I. Mais cela n'est que la surface, un masque d'ataraxie minutieusement composé. Il s'agit d'une protection, tant pour moi que pour vous. Cela me permet de garder le contrôle, de ne pas laisser mes envies prendre le dessus

    Ma vraie nature ? Imprévisible, sadique… vous ne voudriez pas y faire face, je peux vous l'assurer … Quand je me laisse partir, seule la mort est certaine de m'arrêter. Mais heureusement, je n'ai que de très rares occasions de céder à cette folie exquise, durant laquelle je peux m'exprimer sans retenu. M'exprimer oui… car la destruction est un art… Non, un outil plutôt, la finalité, le chef d'œuvre… demeure dans le chaos. La plus belle des choses qui existe… le rossignol permettant d'accéder à la félicité. Désolé, je m'égare rapidement dans mes pensées, j'ose espérer que cela ne vous a pas trop dérangé ~

    Bref où en étions-nous ? Hum … on s'en moque totalement je pense, car ce qui vient de se passer nous montre que nous sommes là où vous ne voudriez pas être … Le maelström de mon aliénation, l'alpha et l'oméga de mon être et de mon paraitre. Je vous avais prévenu pourtant… si vous pensiez être en sécurité, voici la preuve qu'il fallait pour vous démontrer que vous vous trompiez. Pauvres témoins égarés, laissez tomber vos certitudes, abandonnez vos concepts sur "l'humanité" … et admirez !

    Peut-être l'avez-vous vu … mon masque n'est plus. Ici, je suis. Mais ne relâchez pas votre attention, en un claquement de doigts, vous pourriez vous retrouver dans une position… Inadéquate ~ Mais dites-vous que je suis bon prince aujourd'hui, habituellement, seules deux raisons peuvent me faire venir ici. Un combat particulièrement excitant... Si excitant que ma défaite serait quasiment certaine. Délicieux n'est-ce pas ?

    Vous commencez enfin à vous rapprocher de ce que je suis, mais vous ne le comprenez pas réellement n'est-ce pas ? Vous pourrez bientôt m'observer, et dans peu de temps l'agent du chaos que je suis rentrera en action, et alors seulement vous embrassez le but de mon œuvre ~

    Histoire


    La Paix. C'est pour ça que nous sommes nées ? N'est-ce pas Yggdra ? C'est pour ça que tu nous as créé ? Bien sûr, tu ne réponds pas. Vous, vous ne répondez jamais. Vous nous laissez décider et agir. Est-ce par ce que vous avez confiance ? Parce que vous êtes satisfait ? Ou bien parce que vous vous jouez de nous ? Vous n'êtes rien au final. Rien d'autre que des entités lassées de l'immortalité, amusées par les jeux sanglants que nous vous offrons n'est-ce pas ? Et bien, je ne serais pas comme eux. Je ne serais pas un simple pion cherchant à survivre. Je serais celui qui détruira votre piédestal et qui vous mettra face à la mortalité.

    Notre vie entière est vouée à la guerre et au massacre. Dès mon plus jeune âge, je fus entrainé et formé pour. Moi un ange, descendant d'une grande lignée d'exterminateurs d'hybrides. Les engeances maudites d'individus s'aimant, ou non d'ailleurs. Ils devaient tous mourir, c'est ce qu'on m'avait appris. Ils étaient un obstacle à la paix, le caillou dans la botte des plans parfaits de ma race. Les hérauts de la stabilité et de la Félicité … Quelle blague nous étions… Quelle blague ils sont.

    Avant l'an 0, je chassais machinalement avec mes frères et mes sœurs, traquant sans relâche les hybrides. Les meneurs nous poussaient à aller toujours plus loin. Si jamais l'un de nous revenait, ne serait-ce que blessé, toute notre unité était punie. En mission, cela nous forçait à veiller les uns sur les autres… Mais chez nous… la personne châtiée l'était doublement… une fois par les supérieurs, et une fois par les autres membres de l'escouade. Je peux vous assurer qu'en une cinquantaine d'années, il était ensuite très rare que nous revenions touchés. Et c'était devenu notre quotidien, une chose tout à fait banale et normale que de faucher des femmes et des enfants de sang-mêlé…

    Et puis il arriva… Le fameux traité, la pierre angulaire du monde, ce qui marqua l'année désormais considérée comme étant l'an 0. Le traité régulant l'interventionnisme des forts vis-à-vis des faibles. Pourquoi ? Les faibles et les hérésies doivent mourir, c'est ce que l'on m'avait toujours enseigné, c'est ce que l'on m'avait toujours appris. Nous avions peur… Peur de ce que nous pourrions devenir. Imaginez. Du jour au lendemain, on vous annonce que ce pour quoi vous êtes née serait contrôlé et limité… Heureusement pour nous, ce n'était que des mots au final. Les exterminations ont continué… La plume avait à peine ralenti l'épée. Bémol, nous devions ralentir, nous contrôler… Rechercher et analyser. Tout cela pour trouver les cibles les plus intéressantes. Là où le nombre de pertes devaient être limitées, nous dûmes trouver des individus ou des groupes véhéments et belliqueux, en somme, des combats plus… Intenses.

    Recherche et Destruction. Tel était devenu notre cri de guerre. Nous en avions besoin, car pour la première fois depuis une centaine d'années, nous subissions des pertes. La multiplication des races inférieures et des hybrides réveilla une rancœur à notre égard. Une rancœur qui se transforma en haine. Haine qui devint un moteur. Un moteur qui les entraina à l'art de la guerre, leur donnant des idées pour faire tomber les anges des cieux. Ainsi s'initia, je pense, le cercle vicieux qui nous entraîna dans la situation actuelle… Chaque race, chaque groupe, chaque individu développèrent un goût pour le sang. Et les massacres continuèrent ainsi pendant de nombreuses années, de trop nombreuses années diraient certains…

    La paix totale était "enfin" là. Plus de massacres, plus de tueries… Plus de raison concrète de vivre… On nous sommait de rentrer dans le rang d'aider les inférieurs d'accéder à la félicité de façon pacifique… Pacifique ? Tsss. Avait-il seulement observé ces sous-races ? Toutes enclines à s'entre-déchirer pour un lopin de terre. Qu'est-ce que je dis ? Après tout… C'est pour ça que nous luttions non ? Pour la Paix. Mais… Les hybrides sont encore là… Ils vivent… Et… Notre monde est en paix ? Comment ? Pourquoi ? Tant d'images me reviennent… Ces enfants innocents, souffrant pendant des dizaines de minutes, attendant que nous finîmes de massacrer leurs semblables plus âgés pour nous prier de les sauver… Avant de recevoir comme unique réponse notre lame dans leur gorge…

    Non… non non non non non non NON ! Il y avait forcément un problème, quelque part, une erreur, un non-dit, un mensonge, une histoire officielle… Ce n'était tout simplement pas possible que nous avions passé plus de cent ans à massacrer au nom de la paix sans raisons… Prévoyant des exactions qui ne seraient potentiellement jamais arrivées. Je… Mon cœur s'emballait… Il ne voulait pas ralentir… Il ne POUVAIT pas ralentir. Toutes ces vies, tous ceux que l'on nous avait présentés comme étant des monstres qui pousseraient les sociétés vers leur déclin… Je ne sais pas… Dans un élan de rage… Uniquement de rage… Je le massacrai éparpillant ses viscères dans toute la pièce, repeignant ses effets d'un rouge angéliques… Lui qui nous avait guidés, lui qui nous avait instruits, lui qui nous avait menti…

    En un instant, mon être disparu. Une vie entière à se battre pour la paix, sous les directives d'un phraseur. Une douleur intense m'envahit, une douleur que je n'avais jamais ressentie, une douleur qui me fit tomber à genoux par sa seule existence. C'était tel un millier de lames qui venaient se planter les unes après les autres dans mon corps. Je ne pouvais rien faire… Mais je voyais… Autour de moi. Je voyais leurs regards emplis de dédains et psalmodiant des couplets divins, me laissant ahaner pour rester conscient. C'est donc ça la déchéance ?

    Banni des miens pendant vingt ans… Il est dit que la rédemption est possible pour celui qui la cherche vraiment. Mais est-ce que je la mériterais après tout ce que j'ai fait ? Et puis surtout… La voudrais-je seulement ? Après tout, mes ailes n'ont pas changé en une centaine d'années de massacres… Nos dieux étaient-ils simplement miséricordieux ? Ou bien nous faisaient-ils obéir par orgueil ? Je n'étais pas certain de vouloir la réponse. Tout ce que je savais, c'est que je voulais partir loin… Le plus loin possible de tout cela. Le plus loin possible de ces questionnements. Évitant les villes et les villages, réduisant au strict minimum mes interactions avec d'autres espèces intelligentes, cachant mes ailes… Puis le cataclysme arriva… Dévastant notre monde. Non. Leur monde. Je n'en fais plus partie. Pas tant que je n'aurais pas compris pourquoi.

    Tout ce ne me concernait plus les morts, les catastrophes… Ils m'avaient banni après tout, pourquoi devrais-je m'en soucier ? La rédemption ? Si je la mérite, elle viendra d'elle-même non ? C'est ce que je me disais pendant que je vagabondais… Et c'est alors que je les vis. Descendant des cieux, le soleil dans le dos, illuminant leurs plus d'or et de satin. Trois anges. Trois des miens qui se dirigeaient vers moi en se laissant planer. Une croisade ? Repousser des démons ? Depuis trois ans ? Des… Des démons… Des vrais démons… Hahah … HAHAHAHA… Tout ça… Ce n'était qu'un vaste blague n'est-ce pas ? Ils nous bannissent, et maintenant veulent nous récupérer… Pour rejoindre… le Purgatoire ? Le feu contre le feu. C'était ça leur stratégie. Huhuhu ! J'ai été banni car j'avais tué… Et maintenant… Ils voulaient me réintégrer dans une armée régulière pour cette même raison. Ahahah… AHAHAHAHAHA !

    Pourquoi avais-je accepté alors que je réfléchissais sur l'inutilité de mes combats passés ? C'est simple voyons. Ce sont des démons. Des créatures de guerre, de faim, de maladie, de mort… Le mal original. Ce conflit inopiné, auquel je n'avais pas pris part, redonnait du sens au but qui m'avait dirigé jusque-là. Protéger les races inférieures, amener la paix sur Elwynn. C'était exactement ce que le Purgatoire me donnait l'occasion de faire… et cela, sans me retenir, éliminant tout ce qui était possible dans une zone donnée. Recherche et destruction. Encore.

    De façon sporadique, nous étions envoyés en mission, réalisant des roulements avec d'autres équipes. Au moins ça me donnait le temps de rattraper mon retard, de m'entraîner à nouveau, de visiter la cité céleste. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais atteint une forme d'ataraxie, un certain équilibre… Et pour la première fois depuis des décennies, je me permettais d'espérer la rédemption.

    Un jour, on vint nous annoncer qu'une nouvelle rejoindrait notre escadrille. Une fille très jeune, blonde, avec un visage angélique, mais constamment stoïque. Je ne la voyais jamais sourire, et bien qu'elle restait souvent avec nous, elle semblait presque… Absente, déconnectée. Enfin… Elle était surement comme moi à l'époque. Ne vivant que pour la mission. Recherche et Destruction. D'ailleurs en parlant de mission, on nous en confia une rapidement après son arrivée. Une petite troupe d'éclaireurs démoniaques avaient été repérés dans une ville non loin du portail. Nous nous mîmes rapidement en route. Cette mission serait compliquée. La ville en question comptait plus de 50.000 habitants, nul doute que nos cibles se feraient discrètes. S'ils ne s'étaient pas encore manifestés, c'est certainement qu'ils cherchaient des renseignements. Et cette ville était un point de passage important pour le ravitaillement des villes frontalières en charge de garder le portail. Notre chef d'escadrille eu à peine, le temps de dire les sacro-saints mots que j'avais amenés avec mon passé, qu'un rayon de lumière apocalyptique alla s'écraser en plein dans le centre-ville. La jeune. Pourquoi ?

    Angelus… Homoncules… Qu'est-ce que c'était que ce délire ? Une forme de vie… Artificielle ? Nous en sommes donc à ce point-là ? Au point où les anges sont tellement imbus d'eux même qu'ils veulent devenir des dieux ? Et en revenant… On nous annonçait quoi ? Que tout cela n'était que de la communication ? Faire croire que c'était les démons qui avaient fait sauter la ville ? Que seul eux avaient cette puissance et que ça justifiait la radicalisation potentielle de la formation des agents du Purgatoire ? Ahah … Non… NON. Je ne participerais pas… Plus.



    Et maintenant… Que faire ? Ou aller ? Le purgatoire n'hésiterait pas à tuer ceux qu'il est censé protéger, blessant notre monde, soit disant pour le défendre. Est-ce donc réellement cette "paix" à laquelle vous aspiriez maître ? Un monde régit par une loi martiale ? Ce n'est pas façon de voir les choses…. Je ne comprends plus ce monde. Peut-être parce que je ne le peux plus… Mais le voudrais-je vraiment ? Et puis… La… La rédemption ? Haha … Vraiment ? Jamais. Je n'ai jamais vu UN SEUL déchu recevoir la rédemption… Ce… Ce ne sont que des rumeurs… Des murmures antiques… Une légende parmi les mythes…Ahah ... AHAHAHAH ! Ainsi, ils se jouent de nous ? Pauvres cons que nous sommes ...

    Les défenseurs de ce monde étaient corrompus et orgueilleux… Une seule solution était possible… La destruction intégrale, mais ordonnée… Ordonnée par le chaos, la seule chose inéluctable dans ce monde… On a beau le combattre, croire qu'on l'a exterminé, il revient toujours, car il est l'avant-garde annonçant le début du renouveau… Le néant. La réinitialisation intégrale… La seule et unique manière de sauver un monde si profondément gangréné par une affliction opiniâtre… Mais je ne suis pas fou… Pas encore… Seul, je n'arriverais à rien. Et ici, ils tiennent bien trop à leur petit luxe pour s'en séparer. Non. Il n'y a que moi. Et si je dois franchir la ligne pour nous sauver, je le ferais. Les homoncules… De telles abominations ne sont pas faites pour se défendre. Mais pour assurer une domination. Impardonnable. Général céleste… Purgatoire… Au nom des anciens clans de "nettoyeurs", moi, Xaphan, troisième fils et représentant de mon clan du nord, je vous juge coupable d'hérésie. La Punition ; Extermination, peu importe les moyens.

    Cinq… Huit… Non, une douzaine d'escadrilles patrouillant autour de ce portail. Un passage en force est risqué, mais… Et puis techniquement, ils sont censés arrêter ce qui cherche à sortir, mais ce qui rentre ? Huhu … Comme si j'avais le choix de toute façon. Dans un soupir de résignation, mêlant également un brin d'extase, des plaques de chitine vinrent protéger l'intégralité de mon corps, laissant tout de même suffisamment de place pour que mes ailes puissent bouger sans problème. Mais ça ne suffirait pas. Depuis le milieu de mon avant-bras gauche, deux griffes poussèrent, et sur mon bras droit, une lame dotée d'un sombre éclat apparut. J'étais prêt. L'armure était beaucoup trop lourde pour que je puisse voler à haute altitude, mais le fait de devoir faire du rase-motte dans un paysage désertique pouvait être un avantage. Voler rapidement et près du sol créerait un nuage de poussière qui indiquerait ma position approximative, mais qui me camouflerait plus ou moins.

    À peine avais-je entamé mon approche que quatre d'entre eux modifièrent immédiatement leur plan de vol, fonçant sur l'amas de particules qui me couvrait. Amateurs. En potentielle supériorité numérique, ils préféraient foncer droit sur la menace plutôt que de tenter de l'évaluer avant l'attaque. Soit il s'agissait de bleus, soit des têtes brûlées. Et en entendant leurs beuglements quand ils furent à ma hauteur… Je dirais un peu des deux. Se servent du poids de mon amure pour freiner rapidement j'en vis… S'écraser au sol, roulant sur quelques mètres… Sincèrement, c'est ça les gardes du portail ? Dans un mouvement latéral rapide, et à l'aide de mes ailes, je projetai de la poussière sur les trois qui étaient légèrement en retrait, bien qu'apparemment pas très malin, ils avaient la supériorité numérique, et s'ils se ressaisissaient en plein combat, j'aurais du mal à m'enfuir cette fois. Et puis surtout, je n'avais pas de raison de les tuer… Après tout, ils ne faisaient que suivre les ord… Vous y avez vraiment cru ? La seule raison qui me pousse à laisser ces crétins en vie, c'est qu'à tous moment, mon ancienne escadrille peut débarquer… Avec l'homoncule, et là, ça ne sera pas joli à voir.

    Je ne m'occupais pas d'eux, je ne pouvais pas m'occuper d'eux… Je me re-propulsa rapidement, il fallait que je passe ce maudit portail à tout prix. Et puis… Un rayon d'énergie passa à quelques mètres de l'une d'ailes. Brièvement, je tournai la tête… Elle, c'était elle, ce monstre… UNIQUEMENT elle. Vraiment ? Ils me considéraient si peu que ça hein ? Tsss. Ne vous en faites donc pas, je vous assure que je vous donnerais à nouveau l'occa… Elle riait ? Ce n'était donc que ça ? Un jeu, un simple jeu pour elle. Ahah… ahahah… AHAHAHAHA ! Ne trouvez vous cela pas ironique ?

    Qui plus est, j'avais été bête… Je m'étais laissé distraire. Une autre escouade en avait profité pour arriver sur mon flanc. L'un d'eux réussi à toucher ma nuque avec son sabre… Qui se brisa aussi simplement que le visage ferme et déterminé de son possesseur quand il vu la scène. Briser mon armure avec un simple sabre ? Insecte. Meurs. En faisant un tonneau rapide sur moi-même, j'en profitai pour lui ouvrir le ventre avec mes griffes. Un deuxième tir. Plus proche, plus précis –enfin si l'on ne prend pas en compte l'ange qui était au milieu de son chemin et qui voulait me frapper dans le dos -. C'est ça… Ce n'était qu'un caprice de sa part… Elle voulait s'amuser, me faire, comprendre que je n'étais rien, que je ne valais pas plus que les hybrides que j'avais massacrés pendant des centaines d'années…

    Enfin ! Il était en face de moi à portée de … Ahah … Pourquoi des morceaux de chitine se retrouvaient devant moi ? Pourquoi ils étaient rouge ? Pourquoi le port... portail... disp...je … pauvre con.

    Ah ! Quoi ? Où suis ? Pourquoi enchainé ? Pourquoi nu ? Qu'est-ce qu'il s'est passé bon sang ! Je devrai… Non. Pas de pouvoir, pas de suite. Pas sans savoir où j'étais. Mais au moins ça ne ressemblait nullement à la cité du purgatoire. Ah ! Put !... Une douleur vive me lançait à la tête…. C'était à cause de ça que j'avais pu connaissance ? Et puis… Mon sanglant perlait encore… Huhu … Qui que c'était, il ne compte pas me garde en vie très longtemps n'est-ce pas ? À moins de montrer que j'en suis digne… Un sourire… Un sourire sardonique se gravait peu à peu sur mon visage… Pourquoi ? Ahahah … Peut-être que j'aimais ça. Hum… Savoir que pour une fois je n'ai pas le contrôle hein, pas le trip être enchainé nu, à quoi pensiez-vous ?

    Assez. Je ne sais pas depuis combien de temps j'étais là… Mais peu importe. C'était trop long. Pendant des heures, j'utilisais tout ce qui était à disposition pour faire du bruit, mais, sans utiliser mes pouvoirs. Et finalement, un garde arriva bruyamment ... Plus bête qu'homme… Il s'approcha de moi d'un pas assuré, armant son bras pour me donner un violent coup de hampe. Ce qu'il n'avait pas prévu, c'était la chitine qui se forma et arrêta le coup. J'en profitai pour lui mettre un low kick avec une jambe, tout forçant violemment sur son tibia avec mon autre jambe, ce qui le fit tomber en avant, sa tête venant percuter le mur… Apparemment, le choc fut suffisamment puissant pour le sonner quelques instants. Ces quelques secondes me suffire pour générer de la chitine autour de mes poignets, brisant mes liens. Avant que mon geôlier ne reprenne ses esprits, je lui crevai les yeux avant de lui sauter la gorge. Rien vu, et ne dira rien… En me relevant, je crachai le "lambeau" de chair que je lui avais arraché. Durant quelques instants, je dus m'appuyer contre le mur ensanglanté. Le coup qu j'avais reçu à la tête avait été plus violent que je ne l'aurais cru.

    J'avançais dans les couloirs sombres, mon sang désormais impie venant s'écraser lourdement au sol. Je n'avais pu créer les lames que j'utilisais habituellement… Non, tout ce que j'avais pu faire en mon état actuel était un surin le long de ma main, mesurant une quinzaine de centimètres, et une protection d'avant-bras sur celui opposé à mon arme. Et pourtant, j'avançais. Massacrant les cafards qui osaient me défier. Je ne cherchais même pas à me battre, j'agissais par réflexe. Je n'étais pas venu là pour mourir pas encore, pas avant d'avoir sauvé Elwynn, pas avant de l'avoir brûlé avec les flammes de ma sédition. Pas après pas, je naviguais dans ces couloirs. Puis vint l'heure, c'était sûr. C'était là derrière cette porte. Les gardes… ils … me l'ouvrirent ? J'entrai.

    Ils étaient tous là. Tout le Conseil Impie. J'écartai mes bras, droit devant eux, un sourire narquois aux lèvres, un regard enflammé se plongeant dans celui d'Hadès. Et alors que j'allais parler, les deux gardes me plantèrent leur lance dans le corps. J'expulsai une gerbe de sang en tombant à genoux devant eux… Eux qui rigolaient, et moi qui, progressivement, me mis à rire à l'unisson avec eux. Par désespoir, peut-être, je me retournai vivement plantant mon simulacre d'arme dans la gorge d'un des chiens qui avait osé me prendre ne traitre, en profitant pour déployer véhémentement mes ailes afin de déstabiliser le second. Une nouvelle fois, je fis un mouvement circulaire pour me trouver face à mon nouvel adversaire, détachant la garde de chitine présente sur mon bras pour ne pas le laisser souffler. Rapidement, je sautai sur lui, déversant toute ma haine et ma rage, laissant échapper, sans même m'en rendre compte, un rire méphistophélique alors que je m'habillais des éclaboussures de son sang et de sa cervelle. Une fois, relativement, calmé, je me redressai, leur faisant face, et utilisant mes dernières forces, les lances déchirant encore ma chair, je m'exclamai, sans une once de doute :


    MON NOM EST XAPHAN, ANGE DECHU DES ANCIENS CLANs D'EXTERMINATION, DESERTEUR DU PURGATOIRE. HERAUT DU CHAOS ET SERVITEUR DU MAELSTROM DU NEANT.

    Aujourd'hui, seigneur Hadès, je viens vous offrir mes services. Et avant que vous ne m'acheviez, j'ai des informations… Très… Importantes… Ho… Homoncules….


    Puis vint le noir…



    Au final, qu'est-ce que la théorie du chaos ? Ce sont mille pièces lancées en l'air, qui, sur leur parcours, semblent toutes hésiter entre l'ascension et la chute, la justice et la convoitise, la douceur et le sang, le drame et l'ennui. Que pensez-vous que je suis ? Non, pas l'une de ces pièces qui prie le destin de lui accorder un peu de chance. Je suis la main qui les lance, la trajectoire qu'elles prennent. Je suis aussi dans la force du vent. D'innombrables facteurs déterminent ce qui peut se passer, et je m'efforce de tous les connaitre, pour les manipuler. Les pièces finissent toutes par dégringoler, et vous savez quoi ? Je conjecture l'endroit de leur chute. Et une fois qu'elles seront toutes à terre, je m'adapterais avant de les relancer encore et encore.

    Car je suis le chaos, et Hadès est le seul à m'avoir compris.


    Étonnamment, quand je me réveillai, je n'étais pas mort, et encore plus étonnamment, je n'étais pas attaché à un quelconque appareil de torture. Non j'étais alité, mes blessures étaient pansées et... Il y avait tout de même deux gardes dans la pièce. Hu. Ca au moins ce ne me surprenait pas. Ils m'expliquèrent brièvement la situation. J'aurais intrigué le Conseil. Et je subirais une mise à l'épreuve pendant un temps encore indéterminé, en somme, ces deux-là seraient les membres de ma nouvelle formation. Ahah. Voici donc le début de la fin pour les clans corrompus d'Elwynn. La symbolique était intéressante à voir. Un nouveau départ dans un lieu qui avait sauvé un être grièvement blessé, avant qu'il ne soit soigné. C'est ce qui se passera pour Elwynn. Cette terre sera grandement scarifiée avant que je ne la purifie.

    Des années durant, nous massacrions sans fin tous ceux qui osèrent se mettre sur le chemin du seigneur Hades. Les débuts furent difficiles pour moi, les blessures que j'avais reçues que ce soit d'un côté ou de l'autre du portail avaient du mal à cicatriser, et plusieurs fois, je perdis l'équilibre en pleine mission. Si bien que rapidement, mes "alliés" m'imposèrent de ne plus voler, c'était devenu dangereux. Cela ne me plaisait pas, mais ils avaient raison. Je dus donc m'habituer à frapper rapidement et mortellement au sol… En courant… Tu m'étonnes que les hybrides n'aient aucune chance quand on les exterminait… C'était chiant de courir ! Point positif, cela m'apprit à mieux utiliser mon environnement. Les "choses" que nous avions à tuer dans ce plan étaient plus résistantes que les insectes d'Elwynn, et plus belliqueuses aussi…

    Plus les ans passèrent, plus leur "confiance" grandissaient. Mais peut-on réellement parler de confiance ? Je ne sais pas. Tout ce que je voyais, c'est que mes deux "camarades" se lâchaient un peu plus, des fois, ils tentaient même des blagues… C'est pour dire… Oh … Et puis au passage, quand j'eus retrouvé un état presque normal, j'allai prévenir Hadès de ce qui se tramait de l'autre côté… Les Homoncules, leur puissance de frappe, et surtout les abominations qu'ils constituent….

    Puis vinrent les parjures. Ces sous-races infectent qui eurent manqué d'annihiler mon plan. Les rebelles. La défaite face aux forces d'Elwynn avaient créé des dissensions dans leur civilisation… Mais pourquoi attendre autant pour se rebeller ? Qu'importe. Hadès, même affaibli reste notre seigneur. Et tant que je vivrais. Tant que je n'aurais pas accompli ce pourquoi il m'avait choisi. Oui… Car je suis son héraut n'est-ce pas ? Et le roi du plan démoniaque était la meilleure pièce que j'avais à disposition pour atteindre mon but. Rejoindre les séditieux ? Non. S'ils se soulèvent si simplement, ils ne supporteront pas le tiers de ce que je compte faire.

    J'étais agenouillé devant elle. Celle qui représenté, à mon sens et à celui de mes équipiers, le vrai futur de l'Empire. Lazael, seigneur des terres brisées. Sa fureur au combat, sa rage… Tout cela était sublime. Le roi des démons était tombé, et elle… Elle était sublime. Un parfait parangon de véhémence. La seule digne de m'avoir à son service. Je lui annonçais mes vœux. Libérer Hadès, l'aider à se venger et surtout, réduire Elwynn en cendre pour la faire renaitre. Pendant cette guerre de sécession, je partais combattre en première ligne, aidant la démone à une aile à reprendre le Pandémonium, l'aidant à devenir Impératrice. Ma récompense ? Ce que j'attendais. De la puissance, toujours plus de puissance ! Le cristal de sang. Enfin, j'avais toutes les cartes en main pour répandre les flammes du chaos sur ceux qui se prenaient pour des dieux. Et tant qu'Hadès ne sera pas de retour, je la suivrais. Mais bien entendu, rien de ceci n'est la finalité, non. La finalité est l'arrivée du néant qui dévorera ceux qui ont pris plus de pouvoir qu'ils devraient en avoir.

    • Xaph'
    • 22
    Je veux le nom de la personne qui a décidé de ne pas mettre de présentation physique ! J'aimerais lui rouler une pelle :o

    Feuille de personnage
    Puissance: 5250
    Pouvoir: Ataraxie insectoïde
    Race: Ange Déchu
    Prince de l'empire démoniaque
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 165
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Ven 30 Déc - 0:57

    Done o/

    Feuille de personnage
    Puissance: 5250
    Pouvoir: Ataraxie insectoïde
    Race: Ange Déchu
    Prince de l'empire démoniaque
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 165
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Ven 30 Déc - 12:51

    Même âge que Xelie(Mon DC), Prince des enfers du côté hadès (bon il est mort mais voilà), je veuuuux un lieennnnnnnnnn (négatif comme positif on verra quand tu seras validé !)

    BIENVENUE NON D'UNE COURGETTE !
    Soldat du Purgatoire
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 47
    Age : 16
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Ven 30 Déc - 14:12

    Avec plaisir !

    Et je suis bien partant pour une relation plutot positive (les rousses c'est mon point faible c'est de la triche) ! A voir par Mp ou sur la CB :D

    Feuille de personnage
    Puissance: 5250
    Pouvoir: Ataraxie insectoïde
    Race: Ange Déchu
    Prince de l'empire démoniaque
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 165
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Ven 30 Déc - 18:30

    Hm... Je vois ... (commence un plan de manipulation ...) Non jdéconne, Xel est pas comme ça. Après ton perso à l'air d'être un bon gros psychopathe (j'ai pas encore lu ta fiche), donc va falloir y aller pour qu'elle t'aime bien xD (Tout est possible #nevergiveup).
    Soldat du Purgatoire
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 47
    Age : 16
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Dim 1 Jan - 16:11

    ROOOAAAAAAR ! C'est mwa, la terrible renarde °3°
    Bienvenu, et évite les flaques d'eau, c'est mauvais si t'es effervescent ;3

    __________________________

    FEAR THE POWER OF TRUE MAGIC !

    Feuille de personnage
    Puissance: 6 025
    Pouvoir: Flux & Enchantements
    Race: Old Deus
    En ligne
    Chasseuse de trésors
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 256
    Age : 20
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Mar 3 Jan - 11:17

    Ton personnage a l'air super intéressant, ça peut être sympa en RP !
    Sinon bienvenue ici :3

    Feuille de personnage
    Puissance: 0
    Pouvoir: Rééquipement
    Race: Hybride humaine/elfe
    Péché de la Luxure
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 128
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Mar 3 Jan - 20:07

    TEST RP
    par Belial


    Alors, avant de donner la seconde validation, tu dois passer le test rp ! Bon....
    Je sais que tu es au courant et que tu n'attends que ça.

    Alors, tu auras deux choix. Tu n'en choisis qu'un, évidemment. C'est pas très créatif mais les voilà o3o

    • Le moment où il recevra son cristal de sang, le permettant de devenir un des Princes de l'Empire.

    • Le moment où tu annonces à Lazael ta loyauté.

    (c) Belial Ramneister



    Feuille de personnage
    Puissance: 0
    Pouvoir: Agilité
    Race: Vampire
    Membre des Calimshans
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 488
    Localisation : Surement pas loin
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Sam 7 Jan - 19:32


    Feuille de personnage
    Puissance: 5250
    Pouvoir: Ataraxie insectoïde
    Race: Ange Déchu
    Prince de l'empire démoniaque
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 165
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire Dim 8 Jan - 0:44

    PREMIERE VALIDATION
    par le respect avec un grand "O"


    Helloooooo ! Voici ta deuxième validation qui te permet d'entrer une bonne fois pour toute sur notre petit forum ! Je valide le test rp et l'integralité de la presentation ! Bienvenue dans le côté obscur de la force !

    Tu peux dès à présent repartir 5250 points sur ta fiche personnelle, faire ta fiche relation etc et rp parmi nous !!
    (c) Belial Ramneister



    __________________________


    Feuille de personnage
    Puissance: 0
    Pouvoir:
    Race:
    Reine d'Elwynn
    Voir le profil de l'utilisateur
    Aventure : 105
    Revenir en haut Aller en bas
    MessageSujet: Re: [DONE]L'ange de l'Empire

    Contenu sponsorisé
    Revenir en haut Aller en bas
    [DONE]L'ange de l'Empire
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Ange gardien
    » Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
    » Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
    » L'ange contre le cobra
    » Empire ork de Charadon

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Ichizoku no kurasshu :: Administration :: Les présentations :: Présentations validées :: Infernaux-
    Sauter vers: