Mar 3 Mai - 13:57
  • Elias
  • Yesod
  • Trop vieux pour qu'il s'en souvienne
  • Homme

▬ ft. Matou Kariya de Fate/Zero

Style de combat : Il combat au corps à corps avec une épée bâtarde. Son style inclu des coups du plat de la lame, d'estoc, du tranchant et du pommeau afin d'utiliser l'intégralité de l'arme de manière efficiente. Il utilise aussi chaque partie de son corps pour déstabiliser ses adversaires.
Taille : 1m96
Corpulence : Musclé et élancé
Cheveux : Blancs et mi-long
Yeux : Saphir
Signe(s) distinctif(s) : Des veines apparentes sur la moitié inférieure gauche de son visage, comme le signe d'une maladie qui le rongerait


Citation(s) : La phrase signature de votre personnage (facultatif)

  • Purgatoire
  • Old Deus
  • Stigmates du jugement
  • 5ème péché capital: la colère
Caractère

J’ai enduré toutes les peines pour devenir une lame qui ne se brisera pas…

Si mon corps est une arme, mon esprit en est une plus dangereuse encore. Vif et intransigeant, efficace. Je n’avais que faire d’une personne faible, il me fallait être une lame aiguisée à l’extrême, capable de frapper efficacement et là où il faut. Il en est ainsi de ma personne. Mon aura inquisitrice perturbe la pensée des hommes, instille la peur dans leurs âmes et les pousse à se trahir eux-mêmes. Il n’y a pas de compromis, le jugement doit être exécuté, voilà ce qui rythmait ma vie d’immortel. En un sens, cela changeait pas des voeux que j’avais prononcé devant ma seule conscience, lorsque j’errais de champs de bataille en champs de bataille : « Pas de pitié, pas de remords, pas de questions ».


Mais à présent, ces mains ne créeront plus rien…

Ma vie n’a pas toujours été vécue une épée à la main, à dire vrai. Il fut un temps oublié où l’acier ne faisait pas couler le sang lorsque je m’en servais, une époque où mes doigts sentaient un mélange de bois et de vernis. L’enfant que j’étais avait une passion pour la musique et un don pour contribuer à cet art. Encore à présent, il m’arrive de voir surgir des images du passé lorsque mes yeux se posent sur un instrument, imaginer ma vie si j’avais suivit un désir impérieux venu d'on ne sait où et était devenu luthier… Les gens ont souvent dit que j’accorde plus d’importance aux instruments de musique qu’à la vie humaine elle-même. Il y a une part de vérité. Pour moi qui n’ai jamais eu à hésiter pour tuer hommes, femmes et enfants, détruire un instrument éveille en moi un sentiment étrange de regret. Je n’ai plus de souvenirs de mon passé à présent, mais mon âme est toujours marquée par ce regret que je ne comprends pas.


Alors, à présent que je prie…

Il s’agit là d’une facette bien étrange de ma personnalité. Alors que je suis persuadé de devenir un jour ce que l’on nomme un démon, ma foi est restée intacte. J’honore les dieux, quels qu’ils soient, même si quelque chose d’étrange me dérange lorsque je le fais. Il n’y a pas de rédemption à chercher, mais je pose un genou à terre chaque matin, poussé par la force de l’habitude, sans doutes. J’ai l’impression d’être un messager des dieux qui apporte sur cette terre leur volonté, sans m’imaginer une seule seconde faire partie de cette même caste. On m’a donné le pouvoir de juger, c’est ce que je me contente de faire…

Histoire

Il y eu de nombreuses guerres sur cette terre, des massacres, des injustices, des croisades… Tant de morts pour au moins autant de raison de dresser l’arme face à ses frères.

Décidément, la bêtise humaine est une bénédiction.

Je suis la représentation faite de tous ces sentiments. La haine guide mes pas, la jalousie arme mon bras et la colère le fait s’abattre sur les hommes qui se dressent devant moi. Je n’ai pas d’ennemis, pas d’alliés non plus d’ailleurs, car tout comme la mort, mon joug s’abattra tôt ou tard sur chacun. Je n’ai pas de cible, pourquoi le destin s’embarrasserait il de ce genre de considération ? Mon arme s’abat et la vie s’écoule, tel était ma réalité lors de ma naissance et cela n’a jamais cessé de perdurer.

Il n’y avait pas de jugement à prononcer, pas de remords à exprimer, simplement la magnificence de la fatalité dans sa représentation la plus brute.

Premier au combat, dernier à se reposer. Mon arme dansait sur le champ de bataille avec une grâce telle que les malheureux se trouvant sur mon chemin emportaient avec eux la vision d’un ballet d’acier et de sang. Je ne vivais que pour mon but primal, ne m’accordant à peine plus que le repos d’un guerrier entre deux escarmouches. Tout mon corps m’appelait au combat, les âmes de ceux qui réclamaient vengeance guidaient mes pas sur cette terre aux conflits incessants… Vengeance à l’encontre de qui ? Moi même je l’ignorais, je me doutais que nombre de ces voix anonymes et désincarnées dans ma tête souhaitaient se venger de moi, mis je n’en avait cure, personne ne pouvait me mettre en péril, pas même moi-même.

Très vite l’on se mit à me déifier, à me vénérer avec crainte avant chaque combat pour que ma lame ne se pointe pas dans la direction de leur camp. « Que Yesod vous tourne le dos » fut très vite une expression consacrée synonyme de bonne fortune. En effet je ne m’embarrassais pas de me retourner, mon chemin était tout tracé et il s’étendait devant moi.

Mon existence n’aurait pu être qu’un cycle sans fin de violence et de massacres, moi même, plongé dans ma transe, je l’avais accepté, je l’avais compris… Mais contre toute attente, quelque chose me sauva de cette boucle.

Elle s’appelait Sélinée et le destin voulu que je la rencontre alors que mes yeux s’étaient portés vers notre Lune. C’était peut être la seule chose qui pouvait m’arracher un court instant à la folie sanguinaire. L’astre brillant exerçait sur moi une fascination, un magnétisme que je ne saurai expliquer, même aujourd’hui. C’est donc dans l’un de mes moments calmes que je fis la connaissance de l’être qui allait dévier mon destin de manière radicale. L’homme d’acier, tout de ténèbres vêtu, se laissa attendrir par ce bout de femme. Enfin je dit bout de femme, mais malgré les apparence elle n’était pas si jeune que ça.

Sélinée Luna, tel était son nom.

Sélinée de la Lune, la dame de la nuit qui, de ses doux rayons diaphanes, transperça la noirceur de mon âme pour y trouver une chose qu’elle seul pouvait deviner. Quelque chose d’autre que la haine, la mort et la violence. Un sentiment doux et nouveau. Je ne savais pas à l’époque ce que cela pouvait être et, aujourd’hui, j’ai oublié ce que j’en avait découvert. Toujours est il que ma main ne se leva jamais sur cette petite fille qui dansait sous l’astre lunaire.

Puis vint le gouffre, l’oubli total. Le néant qui s’ouvre sous vos pieds et vous absorbe sans crier gare.

Je vins dans votre monde vierge de tout souvenir, totalement ? Presque. Seul le visage éphémère d’une jeune fille aux yeux d’améthyste se présentent à moi alors que je lance mon esprit plus loin que ce fameux jour où je m’éveillais au beau milieu d’une forêt sauvage, entouré des cadavres d’une meute de loups. De mon ancienne vie, je ne me rappelais que de certaines choses que j’avais à moitié conjecturé : Mon nom était Yesod, car c’est ainsi que l’on m’a appelé mais mon véritable nom n’est connu que de moi et d’une petite fille, je n’ai pas de remord à prendre des vies et pourtant je prend le fardeau des crimes des autres sur mes épaules, je suis l’acier et le sang car c’est ce que mon corps me crie à chaque instant.

Et je suis aussi la colère, car c’est la vasque qui contient l’essence même de mon être…

Mais cette colère se cristallisa, se contint elle même. Par quel procédé ? Les autres dieux seuls le savent. Toujours est il que mon entrée dans ce monde fut pour moi un tout nouveau chapitre dans le grimoire de mon existence. Inconnu de tous, amnésique, puissant, je me fis rapidement une nouvelle vie où je ne vivais que pour moi même, plongé dans mes tourments intérieurs pour tenter de démêler le souvenir de l’affabulation. De cette jeune fille qui partagea une partie de mon ancienne existence, je ne me souvenais que de son visage et d’un nom, Sélinée. Mon ancienne vie m’était cachée mais je sentais mon être pulser sous l’effet de certains stimuli comme l’adrénaline ou le combat…

C’est d’ailleurs au terme d’un combat que ce qui devint plus tard le cercle des sept péchés capitaux se forma. Nous étions moins de sept à l’époque, mais nous ne pouvions nous battre entre nous sans assurance de rester vivant par la suite… Par la suite, nous décidâmes que, si nous ne pouvions lutter les uns contre les autres, il nous faudrait alors nous ignorer ou bien coopérer.

C’est ainsi que se forma l’élite de ce qui deviendra plus tard le purgatoire, un implacable groupe chassant les êtres néfastes à cette terre. Il ne fallut pas longtemps pour trouver le péché qui me correspondait, la rage qui m’animait sur les champs de bataille était suffisante pour comprendre que je n’étais adepte ni de la luxure ni de la paresse. Très vite, je rassemblais autour de moi un petit groupuscule de vétérans spécialisés dans la traque et le combat. Notre vie était fait de chasses, de combats et de fêtes. C’était bien tout ce qu’il me fallait pour vivre encore, loin des ombres inquiétantes et pourtant si familières de mes souvenirs…

  • Kiritsuko
  • Aurelien
  • 24 ans
Très sympa comme fiche, par contre la partie physique est assez limitée en terme d'espace
avatar
Aventure : 9
Age : 26

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir: Yesod
Race: Old Deus
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 14:05
BIENVENUE A TOI ! :D

En espérant que tu puisses te plaire parmi nous !
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 14:08
Bienvenue à toi ! Je peux voir qu'il y a un soucis dans le codage de ta présentation.

Si tu n'arrives pas à la régler, je passerais le régler lorsque je serais sur mon PC !

Bonne continuation.
Chef de guerre
avatar
Aventure : 55

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 14:19
Merci à vous deux!

Effectivement, je pense avoir un problème au niveau de la fiche bien que je n'ai touché à aucune partie de code et me suis contenté de remplir les cases prévues à cet effet. Je ne me débrouille pas assez en code pour m'y retrouver donc si tu peux m'aider ce sera avec joie :D
avatar
Aventure : 9
Age : 26

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir: Yesod
Race: Old Deus
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 15:05
Bienvenue sur le forum :) courage pour le reste de ta fiche ~ (veut connaître la suite de l'histoire)
avatar
Aventure : 250
Localisation : Surement pas loin

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir: Agilité
Race: Vampire
Voir le profil de l'utilisateur

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 15:21
Bienvenuuue !
avatar
Aventure : 24

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 16:39
Bienvenue ♥

KARIYAAAAAAAAAAA ♥ *décède*
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Mai - 21:48
bienvenue me frappe pas salut <3
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mai - 10:32
Merci pour tout :3 J'en profite pour dire que j'ai terminé o/

*note qu'il faut qu'il frappe Azna*
avatar
Aventure : 9
Age : 26

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir: Yesod
Race: Old Deus
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 9 Mai - 20:38
merci <33 #jesuisfragiletusaishuhuhu
bref ton perso est beau, tes mots sont beaux, tu es fabuleux *^*

Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Mai - 9:18

✔ Validé

Coucou ! Tout m'a l'air en ordre, alors je te valide !
Tu peux a présent faire ta fiche technique en cliquant ici

Faire ta fiche de relation en cliquant ici

Et pour finir faire une demande de rp en cliquant ici

Amuse-toi bien sur le forum et n'hésite pas a demander au staff si tu as des questions ou un problème.
(c) Belial Ramneister
Chef de guerre
avatar
Aventure : 55

Feuille de personnage
Puissance: 0
Pouvoir:
Race:
Voir le profil de l'utilisateur

__________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ichizoku no kurasshu :: Administration :: Les présentations :: Présentations validées :: Purgatoire-